Kim Kardashian reçoit un cachet faramineux pour quelques secondes de pub

AFP / A. Weiss

Kim Kardashian est l’une des personnalités les plus bankable du show-biz et elle l’a encore une fois démontré. Pour apparaître quelques secondes dans le dernier spot publicitaire de Uber Eats en Australie, elle a touché la coquette somme de 1,35 million $, soit 1,22 million €.

La femme d’affaires Kim Kardashian a reçu un beau cadeau de Noël à l’approche des fêtes. En effet, elle a participé au tournage d’une publicité pour la branche australienne d’Uber Eats. Pour ce court passage à l’écran qui en a surpris plus d’un, la star a été grassement payé puisqu’elle a touché 1,22 million €.

Sur les images,on la voit aux côtés de l’actrice Magda Szubanski. Elles sont toutes les deux sur leurs téléphones et choisissent ce qu’elles s’apprêtent à commander sur l’application. Lorsque le livreur arrive quelques instants après, Kim K lui adresse un « Nice », avant d’être corrigée par l’actrice car son accent n’est pas le même.

Elle lui récite alors une série de termes avec la même prononciation, mais la femme de Kanye West n’y comprend rien: « Je n’ai aucune idée de ce que tu es en train de dire. » L’australienne, vexée, finit par conclure: « C’est le même anglais que la reine Elizabeth II, c’est pas si difficile… »

Un véritable buzz

La communauté de l’Américaine semble avoir apprécié le spot publicitaire humoristique. Sur son compte Instagram, suivi par 157 millions de personnes, Kim K s’est permis, comme souvent, un petit placement de produits pour l’occasion: « Ce soir, je vais manger… Faire cette publicité avec Uber Eats Australie était tellement drôle ! Les vêtements Netball sont juste dingues. » Une stratégie payante puisque la vidéo a déjà été vue plus de sept millions de fois.