Bruges, la Venise du Nord

Belga / N. Maeterlinck

Parmi les villes qui sont conseillées aux étrangers qui visitent la Belgique, Bruges se classe généralement en seconde position derrière Bruxelles. Il faut dire que la Venise du Nord possède de nombreux atouts à venir découvrir en famille ou en amoureux.

Quelle est la ville la plus visitée de Belgique ? Bruxelles ? Gand ? Ou peut-être Anvers ? Et bien non, avec ses 8 millions de touristes annuels, ce titre revient à Bruges. Il faut dire que la ville regorge de possibilités de balades et de visites qui en font une des (la ?) plus belles villes de Belgique.

Lorsqu’on pense à Bruges, ce sont généralement ses nombreux canaux et quais qui nous viennent d’abord en tête. Une visite de Bruges ne serait d’ailleurs pas complète sans une visite sur ses canaux en bateau via l’un des cinq embarcadères se trouvant dans le centre- ville. Grâce à une balade nautique d’environ une demi-heure, vous découvrirez la ville et ses nombreux secrets sous un nouvel angle. Qui dit canaux dit également quais, dont celui du Rosaire. Ce lieu est un des plus photographiés de la ville tant le canal large en cet endroit est entouré de bâtisses à l’architecture travaillée qui se reflètent dans l’eau en contrebas.

L’endroit, qui était l’ancien port de sel de la ville, offre également une jolie vue sur le beffroi, culminant à 83 mètres et situé sur le Markt, la place centrale (et la plus belle) de la ville. Sur cette dernière, vous découvrirez de nombreux bâtiments typiques, dont le palais provincial et, en son centre, une belle statue de Pieter de Coninck et Jan Breydel, célèbres révolutionnaires du 14ème siècle qui luttèrent contre les privilèges du sang. Cette place, centrale dans la vie brugeoise, accueille le marché tous les mercredis matins et le marché de Noël pendant les fêtes.

Belga / N. Maeterlinck

Rendez-vous des amoureux

Autre lieu, autre ambiance, avec le parc du Minnewater, aussi appelé lac de l’Amour. Ce parc, un des plus grands de la ville, est situé au sud de cette dernière et est connu car particulièrement romantique. Bordé d’eau, sa visite est généralement couplée avec celle du béguinage, situé à quelques pas de là. Le lieu, apprécié pour son calme (tôt le matin et hors saison) et son aspect naturel, fait également partie des endroits à ne pas rater lors d’une escapade brugeoise. Au sol durant la belle période, vous trouverez sous vos pieds de nombreux narcisses alors que les bâtiments blancs du béguinage que vous voyez en fond sont classés au patrimoine mondial de l’Unesco.

Frites, torture et dentelles

Mais qui dit Bruges dit également art et peinture. En 2002, la ville a été choisie comme capitale européenne de la culture. Au total, vous pourrez visiter dans le chef-lieu de la Flandre-Occidentale 25 musées. Les amateurs de peintres primitifs flamands trouveront notamment leur compte dans le Musée Groeninge ou dans l’ancien hôpital Saint-Jean aujourd’hui transformé en musée. Plus surprenant, partez à la découverte de l’histoire de la pomme de terre dans le musée de la frite ou à celle des châtiments dans le musée de la torture. Pour ceux à la recherche de plus de délicatesse, le centre de la Dentelle vous apprendra tout ce qu’il y a à savoir sur ce tissu.

Voyage en train

Pour se rendre à Bruges, une des solutions les plus simples et les plus efficaces est d’utiliser le train jusqu’à la gare de Bruges, située non loin du centre-ville. Cette gare faisant partie de la ligne Bruxelles-Ostende est particulièrement bien desservie. Depuis Liège, prenez le train direct jusqu’à la « Venise du Nord » ou profitez d’une correspondance à Gand Saint-Pierre. Depuis Charleroi ou Namur, passez par Bruxelles-Midi avant de reprendre votre route vers Bruges. Si vous comptez visiter l’un ou l’autre musée, il est conseillé d’étaler votre visite de la ville sur deux jours. Optez dès lors pour les billets Week-end de la SNCB qui offrent une réduction de -50% sur tous les trajets entre le vendredi 19h et le dimanche minuit. Pour plus de facilités, pensez également à acheter vos tickets à l’avance via le site de la SNCB : http://sncb.be/.

Belga photo