Les premiers parents gays britanniques divorcent à cause du copain de leur fille

AFP photo

Ils s’appellent Tony et Barrie Drewitt-Barlow. Ils sont devenus célèbres en Grande-Bretagne en devenant le premier couple gay à avoir des enfants en ayant recours à une mère porteuse. C’était en 1999.

Aujourd’hui, et après 32 ans de vie commune, le couple a pourtant décidé de se séparer. Pour cause, Barrie serait tombé amoureux de l’ex petit ami de sa fille, Scott. Un amour réciproque vu que les deux amants se fréquentent depuis maintenant neuf mois et envisagent de se marier, comme le rapporte The Sun.

Heureusement pour Barrie, tout le monde semble bien vivre cette nouvelle relation. Il aurait en effet reçu la bénédiction de son (ex) mari, avec qui il est en procédure de divorce, et même celle de sa fille! Tout ce petit monde vit d’ailleurs ensemble, en Floride (où ils ont déménagé il y a quelques années), dans la même (et grande) maison.

« Je suis tombé amoureux de Barrie et c’est un amour réciproque. À mon âge, je me sens stupide d’avoir des sentiments pour une autre personne que Tony, surtout que Scott est deux fois plus jeune que moi. Mais parfois, vous savez que vous faites le bon choix. Nous n’avons pas encore établi de plans précis mais j’aimerais me marier avec Scott (…). Nos enfants sont toujours dans une configuration stable, bien plus que dans beaucoup d’autres familles. Mais maintenant papa a un nouveau compagnon et la famille est devenue plus grande et plus heureuse », a confié Barrie, qui reconnaît que l’arrangement est « non-orthodoxe ».