Economies au fonds flamand pour le journalisme: « Fake news »

Les informations faisant état de mesures d’économies au Fonds flamand pour le journalisme (Vlaams Journalistiek Fonds -VJF) sont des « fake news », a affirmé jeudi le ministre flamand des Médias, Benjamin Dalle (CD&V). « Cette année, aucun subside n’était prévu » et c’est le cas également pour 2020. « La seule chose que nous avons épargnée, ce sont les 100.000 euros de soutien structurel », a-t-il expliqué au parlement flamand. Vendredi passé, le gouvernement régional avait annoncé qu’il n’octroierait plus de moyens au fonds flamand pour le journalisme, un programme mis sur pied en décembre 2018 pour soutenir les projets journalistiques innovants et qui a permis la répartition de 500.000 euros à la fin de l’année dernière.

Amené, ce jeudi, à expliquer sa note politique aux parlementaires flamands, Benjamin Dalle, qui s’était dans un premier temps abstenu de tout commentaire, a tenu à mettre les points sur les i. « Des choses ont été dites sur ce Fonds qui, pour le moins, ne sont pas correctes. Le VJF a octroyé des subventions à une seule reprise, en 2018. 500.000 euros ont alors été alloués à 11 projets. Mais 0 euro était prévu en 2019; et 0 euro en 2020 », a-t-il assuré.

« Alors, quand on dit qu’on a supprimé 500.000 euros de subsides aux médias indépendants, je dis que ce n’est pas juste; ce sont des fake news », a poursuivi M. Dalle selon qui, toutefois, 100.000 euros seront bien économisés sur le fonctionnement structurel du fonds.

Le ministre entend enfin discuter avec le secteur tout en estimant que la structure actuelle, comprenant 3 organisations – la Vlaamse Vereniging van Journalisten (VVJ), le Fonds Pascal Decroos et le Vlaams Journalistiek Fonds – n’est pas efficace.

Source: Belga