Prendre des photos sous les jupes des femmes sera plus durement sanctionné en Allemagne

Ph. Unsplash

Prendre une photo sous les jupes des femmes dans l’espace public, à l’aide d’une perche à selfie par exemple, ou centrer l’objectif sur la poitrine d’une femme sera bientôt plus sévèrement puni en Allemagne, a décidé mercredi le conseil des ministres allemand lors de sa session hebdomadaire.

Jusqu’alors considérée comme une infraction mineure, la pratique sera désormais plus fermement condamnée. «Photographier les dessous ou la poitrine d’une femme constitue une violation humiliante et injustifiable de sa sphère privée», a déclaré la ministre de la Justice Christine Lambrecht, ajoutant que ces clichés étaient souvent postés sur des groupes de messagerie instantanée ou vendus à des fins commerciales. De nombreuses victimes ont demandé un changement dans la loi les protégeant, a poursuivi Mme Lambrecht.

Publier ce type d’images était déjà punissable en Allemagne. Depuis 2015, les personnes qui se rendent coupables de cette infraction font face à des amendes et même à des peines de prison pouvant aller jusqu’à deux ans.

La nouvelle mesure doit encore être approuvée par le parlement.