La décision de Meghan et Harry qui pourrait fâcher Elizabeth II

AFP / Getty / D. Istitene - Pool

Le duc et la duchesse de Sussex pourraient prendre une décision qui risque de fâcher la reine Elizabeth II : ils envisagent de passer le premier Noël d’Archie de l’autre côté de l’Atlantique, chez Doria Ragland, la mère de Meghan Markle.

Meghan Markle et le prince Harry défient une nouvelle fois les conventions.

Le couple avait annoncé prendre quelques semaines de repos auprès de la grand-mère d’Archie, Doria Ragland, à Los Angeles. Loin des traditions, du protocole et du harcèlement médiatique qui les pèsent tant, Meghan et Harry pourront enfin prendre un peu de temps pour eux, un temps dont la petite famille « a grand besoin ».

Après la célébration de l’armistice, leur dernier engagement royal commun, ils s’apprêtent donc à s’envoler vers la Californie.

D’après le média britannique Mirror, ils pourraient prolonger leur séjour aux États-Unis. Meghan et Harry envisageraient de passer toutes les fêtes de fin d’année de l’autre côté de l’Atlantique.

La fin d’une tradition ?

Or, la tradition veut que la famille royale se réunisse chaque année à Sandrigham pour les fêtes. S’ils décident de passer toutes leurs vacances à Los Angeles, le duc et la duchesse de Sussex priveraient donc la reine Elizabeth II du premier Noël d’Archie, six mois. En revanche, Doria Ragland aurait le bonheur de partager ce tendre moment en compagnie de sa fille, de son gendre et de son petit-fils.

 

AFP / S. Parsons

« Il est encore trop tôt pour dire exactement ce qu’ils feront, ils n’ont pas encore décidé », a confié une source du palais au Mirror.

Querelle entre frères

Kate, William et leurs trois enfants ont quant à eux annoncé leur présence à Sandrigham. L’an dernier, le duc et la duchesse de Cambridge avaient passé Noël auprès des Middleton.

Si les deux familles ne se réunissent pas pour les fêtes de fin d’année, cela indiquerait que le conflit entre les deux frères n’est pas près de s’apaiser. Celui-ci pourrait priver la reine (93 ans) et le prince Philip (98 ans) d’un Noël entourés de toute leur famille.