La Chine veut trouver de la vie sur Mars avant la Nasa

AFP / Wang Zhao

La Chine vient de dévoiler ses plans afin d’envoyer des humains sur Mars lors d’une mission qui devrait se concentrer sur la recherche d’une vie extraterrestre.

C’est la première fois que Pékin publie publiquement un plan de missions habitées sur la planète rouge. Dans un premier temps, les taïkonautes (c’est comme cela que l’on appelle les astronautes chinois) devront d’abord démontrer leurs capacités en atterrissant sur la lune avant de décoller ensuite pour Mars.

« La prochaine étape dans les programmes spatiaux habités en Chine sera l’exploration de la lune », a déclaré la China Aerospace Science and Technology Corporation dans un communiqué publié par China Daily.

« Nous établirons des bases sur la lune pour mener des opérations scientifiques, créer un lieu habitable pour l’humanité et acquérir de l’expérience et du savoir-faire pour des expéditions dans l’espace au-delà de la lune. »

Objectif Mars

« L’objectif à long terme est d’envoyer des êtres humains sur Mars », a ajouté Pang Zhihao, chercheur en technologies spatiales basé à Pékin. D’après lui, cette mission permettra aux scientifiques chinois de rechercher d’éventuelles traces de vie sur Mars et ainsi de comprendre son évolution sur Terre.

C’est actuellement la Nasa qui est en pointe en matière d’exploration de Mars. Cette agence spatiale a d’ailleurs récemment découvert les restes d’une mystérieuse « oasis » à la surface de Mars, faisant naître l’espoir que des traces de vie puissent être retrouvées un jour sur la planète rouge.

Grâce au Curiosity Rover, la Nasa a en effet trouvé des traces de « bassins salés peu profonds ayant subi des épisodes de débordement et de séchage ». Cette incroyable découverte avait été faite dans le Gale Crater, un lac asséché de 150 km de largeur, en utilisant un outil lui permettant de pénétrer les roches martiennes via un laser afin d’en déterminer leur composition chimique.