Deux nouvelles espèces de geckos découvertes dans les Galapagos

Ph. Pixabay - Photo d'illustration

Deux nouvelles espèces de geckos ont été découvertes par des scientifiques dans l’archipel des Galapagos, a annoncé jeudi la direction de cette réserve naturelle située à 1.000 km de la côte équatorienne.

«Deux nouvelles espèces de geckos ont été identifiées sur deux volcans de l’île Isabela», a indiqué dans un communiqué le Parc national des Galapagos (PNG), dont la faune et la fore sont uniques au monde.

L’un des sauriens, nommé Phyllodactylus andysabini, a été localisé sur les flancs du volcan Wolf et l’autre, appelé Phyllodactylus simpsoni, sur le volcan Darwin. Mais cette dernière espèce s’est étendue sur toute l’île Isabela et est même passée sur celle de Fernandina.

Les résultats des investigations de ces groupes de scientifiques, ainsi que la description de 56 autres espèces endémiques de l’archipel, apparaissent dans un livre «reptiles des Galapagos» paru vendredi sur l’île Santa Cruz.

Un territoire à la richesse infinie

«Il s’agit sûrement de l’archipel le plus étudié du monde, mais il continue à nous surprendre avec de nouvelles découvertes chaque jour», a souligné pour sa part le directeur du parc, Jorge Carrion.

Les Galapagos, dont le nom évoque les exceptionnelles tortues géantes qui peuplent ces îles de l’océan Pacifique, appartiennent à la réserve de la biosphère et ont servi au naturaliste anglais Charles Darwin à développer sa théorie sur l’évolution des espèces.