La COP25 se déroulera finalement à Madrid

AFP / E. Becerra

Après le renoncement du Chili, c’est finalement à Madrid que se déroulera la COP25, la 25e conférence des Nations Unies sur le Climat, a annoncé l’Onu Changements climatiques (UNFCCC) vendredi.

«Nous sommes heureux d’annoncer que le Bureau de la COP a convenu que la COP25 aura lieu du 2 au 13 décembre à Madrid, en Espagne», a indiqué dans une brève déclaration la secrétaire exécutive de l’UNFCCC, Patricia Espinosa.

Le président chilien avait annoncé mercredi que son pays, confronté à une grave crise sociale, n’était plus en mesure d’organiser le sommet de l’Association des pays riverains du Pacifique (Apec), prévu le mois prochain, ni la COP25, la conférence des Nations unies sur le climat prévue en décembre. «C’est une décision très difficile et la prendre nous cause beaucoup de douleur», avait-il déclaré depuis le palais présidentiel. «Nous comprenons parfaitement l’importance de l’Apec et de la COP pour le Chili et le monde entier, mais nous avons pris notre décision sur base du bon sens», avait-il ajouté, estimant qu’ »un président doit faire passer son peuple avant tout le reste.»

Le Chili est en proie depuis le 18 octobre à une vague de contestation sociale sans précédent qui a fait une vingtaine de morts et des centaines de blessés.

Après l’annonce du renoncement chilien, le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez a proposé de reprendre l’organisation de la COP25. Elle se déroulera donc à Madrid, aux mêmes dates que celles prévues initialement à Santiago.