VIDEO. Un réseau de galeries secrètes des Templiers découvert en Israël

Capture d’écran YouTube

Dans une vidéo, diffusée le 16 octobre dernier sur National Geographic, une équipe d’archéologues, emmenés par Albert Lin, a fait la découverte d’un réseau de tunnels sous la ville d’Acre, en Israël. Il semblerait que ces galeries aient été construites il y a 800 ans par les Templiers.

C’est une découverte d’envergure qu’Albert Lin et ses équipes ont effectué. Sous la ville d’Acre, située dans le nord d’Israël, ils ont trouvé des tunnels souterrains qui auraient servi aux Templier il y a 800 ans. Ces galeries permettaient en effet à cet ordre de faire passer discrètement leur trésor dans le poste de garde. Ils acheminaient ainsi leurs trésors du port vers leur « tour des trésors ».

Pour effectuer cette découverte, ils ont utilisé le LiDAR, une tech­nique de « détec­­­tion et esti­­­ma­­­tion de la distance par la lumière». Ce système leur a permis de visualiser des vestiges souterrains sans même avoir à creuser. Dans un documentaire diffusé sur National Geographic, Albert Lin a déclaré: « Je suis en Israël à la recherche des Templiers. Ces moines guerriers sont légendaires, tout comme leur or. Au cours des croisades, les Templiers se battent pour Dieu, l’or et la gloire. Quelque part dans la ville moderne d’Acre se trouve leur centre de commandement, et peut-être même leur trésor. »

Un Ordre mythique

Aucune fouille ou excavation n’est pour le moment au programme, car la présence du trésor des Templiers en ces lieux n’a pas encore pu être confirmée. Cet Ordre religieux et militaire du Moyen-Âge a été fondé au XIIe siècle pour défendre les pèlerins sur le chemin de Jérusalem. Encore aujourd’hui, l’ascension de ce puissant Ordre tout comme sa chut font l’objet de nombreuses études. Les dernières technologies en matière d’archéologie ont permis au Dr Albert Lin et ses équipes de nouvelles découvertes.

La série de documentaires « Lost Cities » est actuellement diffusée sur National Geographic. On y retrouve les découvertes de l’archéologue Albert Lin et ses équipes partout dans le monde. La vidéo ci-dessus permet de voir un extrait des découvertes du chercheur durant ses recherches en Israël.