Un Ecolabel européen strict pour lutter contre les faux produits durables

Choisir de consommer écologique, c’est facile, grâce à l’EU Ecolabel. Le label environnemental officiel de l’Union européenne applique en effet des critères très rigoureux en termes de qualité et de respect de l’environnement. Il vise ainsi à prévenir le ‘greenwashing’ et a déjà été attribué à plus de 70.000 produits.

Les labels environnementaux qui prétendent que les produits ne contiennent pas de substances nocives pour la santé et sont respectueux de l’environnement sont aujourd’hui légion. Mais ces labels ne sont hélas pas toujours aussi durables qu’ils le prétendent. À l’aide de l’EU Ecolabel, l’Union européenne entend donc lutter contre cette pratique, appelée ‘greenwashing’. L’attribution de ce label ne tient pas seulement compte de la durabilité des matières premières. Le processus de production et la manière dont le produit est transformé en déchet sont également pris en considération. Outre les critères environnementaux, les produits portant l’EU Ecolabel doivent satisfaire à des exigences de qualité strictes et prouver leur efficacité. L’EU Ecolabel est contrôlé par le gouvernement fédéral.

Au-delà des exigences légales

La méthode est délibérément très approfondie, car l’objectif du label est aussi très ambitieux. Les produits labellisés doivent être écologiques, qualitatifs et respectueux de la santé. Dans la pratique, l’EU Ecolabel dépasse par exemple les exigences légales en matière de cosmétiques et interdit les substances susceptibles de perturber le système endocrinien, telles que le triclosan et les parabènes. Les savons, shampooings et langes pour bébés ne peuvent pas contenir de parfum afin de prévenir les réactions allergiques, tandis que les produits de beauté portant l’EU Ecolabel doivent être exempts de micro-plastiques. La teneur en solvants nocifs dans les peintures portant l’EU Ecolabel doit être réduite au minimum, sans compromettre l’efficacité des produits.

Les critères sont à ce point rigoureux que seuls 10 à 20 % des produits peuvent prétendre à l’EU Ecolabel. Cependant, plus de 70.000 produits et services ont déjà été reconnus à ce jour. Ils sont divisés en différentes catégories, telles que les produits d’entretien et les détergents textiles, le papier, les revêtements de sol, les peintures, les gels de douche… et même les hôtels. Si en faisant vos courses, vous recherchez ce label sur des emballages, sachez qu’il est reconnaissable à la fleur et les étoiles présentes sur son logo.

Pour promouvoir l’EU Ecolabel, une campagne ludique et informative a été mise en place en collaboration avec différentes chaînes de distribution, dans lesquelles l’environnement joue un rôle majeur. Divers animaux y invitent les consommateurs à se familiariser avec l’EU Ecolabel et ses produits.

Pour de plus amples informations : www.ecolabel.be
www.facebook.com/ecolabelbe