Un blogueur vegan condamné à une deuxième peine de prison pour harcèlement

DR

Kyle O’Sullivan a été condamné une deuxième fois pour harcèlement envers son ex, alors qu’une restriction lui interdisait tout contact avec elle. Quelques semaines seulement après avoir été libéré, il est de retour en prison, lui qui est suivi par des milliers de personnes sur Instagram. 

En février dernier, Kyle O’Sullivan avait été condamné à 12 mois de prison pour harcèlement. Le jeune homme de 29 ans avait également été interdit de tout contact avec Catherine Kendall, son ex qui avait déposé plainte contre lui. Celle-ci avait déclaré être « physiquement et mentalement torturée » par O’Sullivan. Il lui avait notamment déclaré: « Je veux te blesser si fort. Je veux t’étrangler jusqu’à ce que le sang sorte de tes yeux. »

Alors qu’il avait obtenu sa libération anticipée, le blogueur est retombé dans ses travers, appelant son ex 50 fois et la confrontant sur le parking d’un supermarché, malgré l’ordonnance restrictive. Il lui aurait alors demandée si elle couchait avec quelqu’un d’autre, a indiqué le juge Charles Crinion. Il lui a dit qu’il avait une nouvelle copine mais qu’il voulait être avec elle, avant de se mettre à pleurer. La convaincant de venir dans sa voiture, il aurait alors conduit comme un chauffard, lui affirmant qu’ils allaient mourir ensemble.

Une nouvelle condamnation 

Le jeune homme a complètement admis avoir violé l’ordonnance. « Toutefois, leur rencontre sur le parking du supermarché est le fruit du hasard », a déclaré son avocate. « Il lui a simplement dit qu’il était désolé de tout ce qui s’était passé et a accepté de s’en aller », a-t-elle conclu. Finalement, le juge a condamné O’Sullivan à 16 mois de plus derrière les barreaux, pour avoir violé l’ordonnance restrictive et harcelé sa victime. « C’est à vous de décider si vous voulez agir pour respecter cette ordonnance, sans quoi vous repasserez encore et encore par la case prison », a affirmé le juge Anthony Potter.

Depuis son incarcération en février dernier, le jeune homme n’a plus rien posté sur les réseaux sociaux, lui qui dispose encore aujourd’hui de 23.000 abonnés.