La maladie du Joker, une pathologie qui existe vraiment

Le film « Joker » cartonne actuellement dans les salles obscures du monde entier. De nombreuses personnes saluent l’interprétation de Joaquin Phoenix, notamment Scott Lotan qui souffre de la même maladie que le Joker.

Scott Lotan, un Américain de 47 ans, souffre d’une pathologie étrange et handicapante, baptisée syndrome pseudo-bulbaire(PBA). Comme le personnage du Joker, cet homme rit sans raison et peut être pris à tout moment de crises de fous-rires incontrôlables.

Une pathologie très embarrassante

Cette pathologie entraîne de la fatigue mais également de nombreuses situations embarrassantes dans la vie en société. Scott Lotan se souvient notamment d’un interrogatoire par des policiers après le grave accident de voiture qui a coûté la vie à sa fiancée lors duquel on ne pouvait s’empêcher de rire. Ou encore quelques jours plus tard, lors de l’enterrement lorsqu’il a été obligé de se mettre à l’écart pour ne pas rire aux éclats.

Regarder Joker « C’était comme se regarder dans un miroir »

L’Américain a été bluffé par la performance de Joaquin Phoenix qui interprète le Joker dans le film de Todd Philipps. «C’était comme se regarder dans un miroir. Il réussit parfaitement à incarner cette incapacité de s’arrêter de rire, peu importe les circonstances. La scène dans le bus, où tout le monde le prend pour un fou, je l’ai vécue. Il rend bien compte de ce sentiment de solitude et de frustration, mais aussi celui de ne pas être compris par les autres», a raconté Scott Lotan. Il espère que la sortie du film mettra en lumière cette maladie neurologique méconnue.

Joaquin Phoenix a regardé beaucoup de vidéos

De son côté, l’acteur Joaquin Phoenix admet qu’il s’est beaucoup inspiré de cette pathologie. Il a même expliqué que s’il n’avait pas réussi à trouver ce rire si particulier pour incarner le rôle de Joker, il aurait laissé tomber. « J’ai regardé des vidéos de gens souffrant de rires pathologiques, un désordre neurologique qui provoque chez ces personnes un rire incontrôlable », a confié l’acteur dans une interview.