La Hongrie soutient l’initiative d’Ankara

La Hongrie soutient l'initiative d'Ankara

L’offensive militaire turque contre les combattants kurdes des YPG dans le nord-est de la Syrie est critiquée partout dans le monde mais bénéficie de l’approbation de la Hongrie, pays membre de l’Union européenne. « Il est dans l’intérêt national de la Hongrie » qu’Ankara trouve une solution à la pression migratoire en se tournant vers la Syrie et non vers l’Europe, a affirmé mardi le ministre hongrois des Affaires étrangères Peter Szijjarto. Le gouvernement nationaliste-conservateur en place à Budapest est le seul de l’UE à défendre une telle position. « Notre intérêt est d’éviter que des centaines de milliers, voire des millions, de migrants arrivent à notre porte », a assuré M. Szijjarto mardi après un entrevue avec son homologue turc Mevlut Cavusoglu.

Ankara fait valoir que son offensive permettra de constituer une sorte de zone de sécurité le long de la frontière turco-syrienne. L’ambition turque est de reconduire les réfugiés syriens sur son territoire au-delà de la frontière syrienne dans cette « zone de sécurité », même si de nombreux réfugiés sont originaires d’une autre région.

Le premier ministre hongrois Viktor Orban entretient des liens étroits avec le président turc Recep Tayyip Erdogan.

source: Belga