En vacances aux Philippines, elle reçoit une amende à cause de son bikini trop sexy

En vacances aux Philippines, une touriste originaire de Taïwan a été arrêtée et a reçu une amende à cause du bikini string qu’elle portait sur la plage. Il a été jugé inapproprié et offensant pour la culture locale.

On ne s’habille pas comme on veut lorsqu’on est en vacances aux Philippines. Une touriste de Taïwan en a fait les frais la semaine dernière. L’information est relatée par l’agence de presse gouvernementale des Philippines. Mercredi soir, une touriste accompagnée de son petit copain est sortie de l’hôtel uniquement vêtue d’un bikini string. Des responsables de l’établissement lui auraient signalé que cette tenue était inappropriée mais la jeune femme n’en a pas tenu compte.

Un bikini érotique et obscène

Le lendemain, elle est à nouveau sortie avec son maillot deux pièces qui ne couvrait qu’une infime partie de son corps. La police est finalement intervenue. La jeune femme a été arrêtée jeudi soir et a reçu une amende de 2.500 Pesos Philippins, soit un peu moins de 50 €, pour tenue « érotique et obscène ».

« Nous avons nos propres valeurs culturelles »

Son petit-ami s’est défendu en expliquant : « C’est tout à fait normal pour nous dans notre pays. C’est sa façon d’exprimer sa confiance en elle ». Cette argumentation n’a pas convaincu les autorités qui ont tenu à mettre les points sur les i. « Les coutumes et les habitudes ne sont pas les mêmes dans notre pays. Ils doivent respecter notre culture et nos traditions », a indiqué la major Jess Baylon. « En tant que Philippins et asiatiques, nous avons nos propres valeurs culturelles et les touristes devraient respecter cela », a-t-elle ajouté.

Une amende qui doit servir d’exemple

Suite à cet incident, une agence du gouvernement et la police nationale ont encouragé les touristes du monde entier à respecter la culture et les traditions des Philippines. « Nous avons pris cette mesure pour que d’autres touristes ne suivent pas cet exemple mais aussi pour que les hôtels donnent des consignes à leurs clients pour qu’ils s’habillent convenablement », a souligné Jess Baylon.