Douze millions d’hippocampes décédés saisis sur un bateau

AFP / Peruvian Ministry Of Production

Des millions d’hippocampes séchés ont été saisis à bord d’un bateau, lors d’un contrôle dans le port de Callao, au Pérou. Ils devaient être vendus en Asie, pour un montant évalué à six millions $.

Les autorités péruviennes ont saisi lundi, lors d’une opération au port de Callao, 12,3 millions d’hippocampes morts sur un navire. Ceux-ci étaient entassés dans une cinquantaine de caisses, dont le poids total était de plus d’une tonne, rapporte le Huffington Post.

AFP / Peruvian Ministry of Production

Il est question de crime environnemental pour lequel les braconniers encourent de trois à cinq années de prison.

Les hippocampes ont été pêchés illégalement. Ils étaient probablement destinés à être vendus en Chine, pour la fabrication de médicaments. Le montant de ce trafic est évalué à six millions $ (près de 5,5 millions €).

Séché et broyé, l’hippocampe est régulièrement utilisé dans la médecine traditionnelle chinoise, note le Huffington Post. Il serait d’une grande efficacité pour lutter contre des maladies des articulations, de la peau ou respiratoires. Il est en outre réputé pour ses vertus toniques et aphrodisiaques.

AFP / Peruvian Ministry of Production
AFP / Peruvian Ministry of Production