Un sexagénaire meurt durant sa visite dans un sex-shop

Ph. Unsplash

Un homme de 60 ans a perdu la vie en Italie. En vacances, il avait décidé d’aller passer un peu de bon temps dans un sex-shop qui proposait des « cabines vidéo » mais il n’en est jamais ressorti.

La semaine dernière, un Britannique âgé de 60 ans profitait de vacances à vélo en Italie. A la recherche d’un peu de bon temps, vendredi soir, il s’est rendu dans un sex-shop à Marghera, près de Venise. L’établissement propose notamment des « cabines vidéo », des petites pièces dans lesquelles les clients peuvent s’enfermer à clé pour regarder des vidéos pornos.

Le sexagénaire a garé son vélo devant le bâtiment et a payé 5 € pour accéder à l’une de ces « cabines vidéo » pendant 15 minutes. Après 30 minutes, le personnel du sex-shop a commencé à s’inquiéter de ne pas voir sortir le client. Le gérant a donc ouvert la porte et a découvert l’homme allongé au sol.

Le personnel a immédiatement appelé une ambulance mais il était déjà trop tard. L’homme a été déclaré mort sur place et son corps a été emmené à la morgue. La police locale a ouvert une enquête pour éclaircir les circonstances exactes de la mort du touriste britannique. Mais il est probable que l’homme soit mort d’ « un accident de masturbation ».

En 2018, un médecin légiste allemand révélait qu’une centaine d’Allemands mourrait chaque année en se masturbant, la plupart du temps en pimentant cette pratique à l’aide de chocs électriques ou d’une auto-strangulation.