Refusée à la crèche car elle « risque d’effrayer » les autres enfants

Ph Facebook

Une fillette russe de deux ans, née avec un crâne déformé, ne peut aller à la crèche car elle risque « d’effrayer » les autres enfants.

Sofya Zakharova a deux ans. Elle est née, pour une raison encore inconnue, avec une malformation du crâne qui la différencie des autres enfants, comme le rapporte Metro UK. Ses doigts et orteils sont également collés. À cause de ses différences, la petite Sofya a été refusée de la crèche de son village. Les puéricultrices estimaient que Sofya devait d’abord être opérée avant d’être acceptée, sans quoi elle allait effrayer les autres enfants. Et si une opération était bel et bien prévue, elle a été retardée et ses parents sont aujourd’hui dans l’expectative.

Plusieurs experts ont pourtant conseillé que la fillette, qui vit dans une famille extrêmement pauvre, aille à la rencontre d’autres enfants. Sans cela, son développement risque de connaître des difficultés, selon des experts. « Plus elle aura d’interactions avec d’autres enfants, plus ce sera facile pour elle de s’accepter comme elle est », explique un psychologue à Metro UK.

Des procureurs se sont saisis de l’affaire. Ils enquêtent sur le retard qu’a pris l’opération de Sofya et sur le refus catégorique de la crèche. « C’est déjà clair que les droits de l’enfant et des parents ont été violés. Une évaluation juridique appropriée sera effectuée », a déclaré un responsable local.