Le procès de Nathan Duponcheel pour l’assassinat du bourgmestre Alfred Gadenne débute ce lundi

Belga / I. Preys

Le procès de Nathan Duponcheel, 20 ans, devant la cour d’assises du Hainaut a débuté lundi à Mons. Le jeune Mouscronnois est accusé d’avoir assassiné le bourgmestre de Mouscron, Alfred Gadenne, dans le cimetière de Luingne, le 11 septembre 2017.

Petit à petit, le prétoire s’est rempli avant l’arrivée des parties civiles, la famille Gadenne. L’accusé est entré dans la salle d’audience peu après 9h et s’est présenté à la cour.

Le procès a débuté par la lecture de l’acte d’accusation. Le président de la cour interrogera ensuite l’accusé sur son parcours de vie et les faits. En début d’après-midi, la cour auditionnera les premiers témoins, le juge d’instruction et les policiers.

Le 11 septembre 2017, peu avant 20h, le jeune homme avait appelé les secours en déclarant qu’il venait de tuer le bourgmestre de Mouscron. Le corps sans vie du bourgmestre gisait dans le cimetière, à quelques mètres de la tombe du père de l’accusé, lequel avait mis fin à ses jours en février 2015.

Nathan Duponcheel soutient depuis le début qu’il a voulu venger son père, Olivier, qui fut employé du SPF Intérieur mis à disposition de la Ville. A la fin de l’année 2014, la Ville n’avait pas voulu reconduire son contrat.

La bourgmestre de Mouscron entendue demain après-midi

Parmi les témoins qui seront entendus, l’actuelle bourgmestre de la cité des Hurlus, Brigitte Aubert, qui a succédé à la victime. D’autres élus seront entendus.

Lundi, la cour auditionnera la juge d’instruction, Véronique Laloux, et les policiers qui ont participé à cette enquête. Un collège de médecins légistes sera entendu lundi à 17h30.

Mardi, dès 9h, la cour auditionnera le psychiatre et le psychologue qui ont procédé à l’examen mental de Nathan Duponcheel, considéré comme responsable de ses actes.

Dès 10h30, la cour entendra la mère et les frères de l’accusé, ainsi que la veuve de la victime. Les familles seront entendues dès 14h, ainsi que l’actuelle bourgmestre de Mouscron et les anciens collaborateurs d’Alfred Gadenne.

Des élus mouscronnois et un syndicaliste clôtureront le bal des témoins, mercredi après-midi.