Cosmétiques pour Bébé : comment bien les choisir ?

Pour Bébé, on ne veut que le meilleur. Les soins naturels apparaissent comme la vraie solution, encore faut-il faire le tri et bien choisir ses produits, avec des labels fiables.

La peau de Bébé est très spécifique, son organisme ne répond pas comme celui d’un adulte face à certains composés utilisés en cosmétique, ses besoins sont différents. Pour choisir ses cosmétiques, vous devez donc veiller à quelques consignes simples.

1. Comment choisir vos produits pour Bébé ?

Les bons réflexes :

• Privilégiez systématiquement un produit certifié bio et/ou un produit pour bébé lauréat de la Mention Slow Cosmétique. C’est une garantie pour une formule vraiment naturelle et écologique.

• Évitez les ingrédients irritants (tensioactifs dans les gels lavant comme le Sodium lauryl sulfate ou l’Ammonium lauryl sulfate, nombre de conservateurs…) et les composés potentiellement toxiques comme les perturbateurs endocriniens (dans les produits conventionnels: certains parfums, filtres anti-UV synthétiques, et conservateurs. Dans les produits bio ou slow: certaines huiles essentielles, certains tensio-actifs ou alcools…).

• Limitez les substances sensibilisantes et allergisantes (beaucoup d’huiles essentielles, certains allergisants «alimentaires» comme les protéines de blé, le sésame ou l’arachide…).

• Méfiez-vous des cosmétiques contenant de fortes proportions d’alcool, qui peuvent atteindre les organes internes ou même être responsables de troubles de type éthylique chez un nouveau-né.

• Choisissez des cosmétiques qui soutiennent l’équilibre hydrolipidique grâce à des actifs nourrissants (comme l’huile de noyaux d’abricot ou le macérât de calendula).

• Protégez Bébé des expositions solaires, avec parasol, t-shirt, chapeau, lunettes… Pensez-y si vous partez en vacances!

2. Respectez sa peau et ne mettez pas sa santé en danger

La peau de Bébé est un organe encore en cours de formation, pas tout à fait mature et plus fine et perméable que celle d’un adulte, ce qui permet aux ingrédients cosmétiques de pénétrer plus facilement dans son organisme et dans des proportions relativement plus importantes. Les enfants mettent environ dix ans à acquérir l’intégralité de leurs défenses cutanées. Avant cela, et surtout durant les toutes premières années, leur peau s’assèche facilement et réagit plus fortement à toutes les substances irritantes. Méfiez-vous des mentions «hypoallergéniques», «testées sous contrôle dermatologique», inscrites sur les emballages pour rassurer les consommateurs et qui ne sont absolument pas significatives.

3. Moins, c’est mieux !

Tenez-vous en à l’indispensable. Privilégiez:

• Les ingrédients nobles et polyvalents comme les huiles et beurres végétaux vierges (calendula, noyaux d’abricot), huiles pressées à froid et non transformées (c’est le cas quand ils sont estérifiés ou hydrogénés), qui serviront aussi bien pour Bébé que pour le reste de la famille.

• Les carrés lavables bio à la place des lingettes et cotons jetables pour réduire ses déchets à la salle de bains et ne pas appliquer sur la peau de Bébé de produits toxiques ou inutiles (parfums, chlore, pesticides, etc.).

• Les produits fabriqués localement, de façon artisanale, dans le respect du vivant sous toutes ses formes (humains y compris!). La Mention Slow Cosmétique soutient justement de nombreuses marques correspondant à ces critères: fiez-vous à ce logo pour repérer les marques vraiment engagées. Parmi les artisans du réseau Slow Cosmétique, certaines marques sont spécialisées dans les soins pour bébé et vous proposent donc des produits à la fois très propres, évidemment sains, et engagés. N’hésitez donc pas.

Julien Kaibeck

Infos: www.slow-cosmetique.com/maman-et-bebe/

Les ingrédients toxiques dans les cosmétiques conventionnels pour bébé :

• Vaseline, paraffine et dérivés de pétrole (Cera microcristallina, Petrolatum, etc.), lanoline,etc.
• Les conservateurs pouvant se révéler irritants sur le long terme: les isothiazolinones, le pire étant le méthylisothiazolinone (MIT ou MI). Certains produits pour bébé contiennent des ingrédients supposés être des perturbateurs endocriniens dans les cosmétiques adultes: méthylparabène, éthylparabène, PEG, Tetrasodium EDTA… et bien entendu le phénoxyéthanol!