« Criminal », des interrogatoires aux quatre coins de l’Europe

Ph. Netflix

Netflix dévoile aujourd’hui une nouvelle série policière à ‘binge-watcher’. « Criminal » s’intéresse à la salle d’interrogatoire, lieu où se rencontrent et se jaugent inspecteurs et suspects.

Composée de 12 épisodes, cette série d’anthologie a la particularité de se dérouler à la fois en France, en Grande-Bretagne, en Allemagne et en Espagne. Mais si l’on change de pays à chaque épisode, le décor lui ne change pas. Le spectateur est plongé dans une simple salle d’interrogatoire. Pendant 40 minutes, il est aux côtés de policiers, d’un accusé et de son avocat.

Tension et jeu d’acteur

Une histoire par épisode, et trois épisodes par pays. Un nouveau concept qui fonctionne plutôt bien. Le premier épisode de « Criminal : France » s’intéresse par exemple aux attentats du Bataclan. Huis clos oblige, la tension est très présente et le jeu d’acteur plus important que jamais. Heureusement, les créateurs de la série se sont offert les services d’acteurs talentueux, qu’ils soient connus ou moins. Parmi les visages familiers, signalons la présence au casting de Nathalie Baye, Jérémie Renier ou encore de l’excellent David Tennant.

Avec « Criminal », Netflix développe encore davantage son créneau de séries européennes en misant sur des producteurs locaux et sur un concept innovant, tout en jouant sur la nostalgie des vielles séries policières. On en redemande !