La RTBF obtient les droits de diffusion des trois prochains JO

La RTBF diffusera les trois prochaines éditions des Jeux Olympiques, annonce la chaîne publique jeudi. Les jeux d’été de Tokyo 2020 et de Paris 2024 ainsi que les JO d’hiver de Pékin en 2022 seront donc retransmis en clair en télé sur La Deux, en streaming sur Auvio et en radio sur Vivacité, tout comme les jeux paralympiques. Cette diffusion se fera dans le cadre d’un accord de sous-licence conclu avec Discovery, la société qui détient notamment Eurosport. Pour Tokyo, la RTBF s’apprête à diffuser plus de 200 heures de direct. « C’est un soulagement », confie Michel Lecomte, directeur des sports à la RTBF. « Cette fois-ci, les droits n’avaient pas été acquis par l’Union Européenne de Radiodiffusion (UER, dont la RTBF est membre). Elle avait largement été battue par Discovery. Toutefois, le Comité International Olympique (CIO) a souhaité assurer une diffusion des images des JO en clair. Des négociations d’accords de sous-licence se sont ouvertes dans ce contexte. Nous avons défendu nos intérêts et nous sommes restés dans notre créneau financier. »
La RTBF obtient donc les droits exclusifs de diffusion en clair pour la Belgique francophone. Les grands événements des jeux ainsi que les performances des athlètes belges seront retransmises en priorité.
Dès à présent, les équipes se mettent au travail pour préparer les jeux qui débuteront le 24 juillet 2020. « Cette négociation tardive a un peu compliqué les choses, nous avons un retard à rattraper en ce qui concerne la production sur Tokyo. Par contre, nous sommes déjà assurés de diffuser les JO de Paris où nous mobiliserons une équipe bien plus importante. Nous avons négocié un plus grand nombre d’heures de diffusion et nous pourrons jouer sur la proximité de l’événement. »
Selon Michel Lecomte, les JO récoltent toujours de bonnes audiences, toutefois moindres que les grands tournois de football. Mais les JO permettent d’attirer un public plus varié.

Source: Belga