Les Nord-Irlandais deviennent favorables à l’unification

Belga / Dirk Waem

Les électeurs nord-irlandais voteraient à 51% pour la réunification de l’île d’Irlande en cas de référendum sur le maintien ou non de la province britannique dans le Royaume-Uni, selon un sondage.

Cette très courte majorité -qui marquerait néanmoins un changement historique en Irlande du Nord- se situe dans la marge d’erreur du sondage, tempère l’auteur de l’enquête, le politologue Lord Ashcroft.

Selon cette étude, 45% des sondés se prononcent pour rester au sein du Royaume-Uni et 46% pour rejoindre la République d’Irlande, membre de l’Union européenne.

Mais en excluant les indécis et les abstentionnistes, le résultat donnerait une majorité de 51%, contre 49%, en faveur de la réunification.

Ce sondage a été réalisé auprès d’un échantillon représentatif de 1.542 personnes en Irlande du Nord entre le 30 août et le 2 septembre.

« Un tel résultat reflète l’incertitude et l’anxiété qui entourent le Brexit, la frontière irlandaise, et son effet potentiel sur la vie dans la province », analyse Lord Ashcroft. La question de la frontière irlandaise est l’obstacle majeur à un accord sur le Brexit entre le gouvernement britannique et l’Union européenne.