Jonathan Sacoor devant les Borlée

Belga / Jasper Jacobs

« Enfin, j’ai mis ma course en place », s’est réjoui le nouveau champion de Belgique du 400m, Jonathan Sacoor, qui en 45.31 à échoué à 1/100e de seconde de la limite requise en vue des Mondiaux de Doha.

« La forme était là depuis longtemps, mais à chaque course j’ai mal fait quelque chose. Petit à petit, je me suis senti frustré parce que je n’arrivais pas à me rapprocher de mes 45.03 de l’année dernière, alors que tout se passait bien à l’entraînement. »

« Vous pouvez voir qu’en une seule fois, il est possible de gagner plus d’une seconde si vous courez le 400 mètres de manière correcte. »

Le fait d’avoir devancé les frères Kevin et Dylan Borlée pour le titre, n’a pas touché le Beerselois. « C’est un joli bonus de pouvoir battre mes idoles, mais aujourd’hui, il fallait réaliser un chrono. »

Sacoor croit fermement en ses chances d’aller aux Mondiaux. « Grâce à ma victoire aujourd’hui, j’ai le droit de courir avec les meilleurs au Mémorial Van Damme (à l’inverse des Borlée qui disputeront la course d’avant-programme, ndlr). Ils me mangeront probablement et me détruiront complètement, mais je peux l’accepter de la part de ces meilleurs mondiaux. C’est pour moi un grand honneur de pouvoir rencontrer des stars comme Michael Norman et Steven Gardiner. Le temps limite en vue des Mondiaux sera au bout, et si ce n’est pas le cas, je suppose que le comité de sélection décidera pour moi », a encore ajouté le champion du monde juniors qui s’est offert un beau cadeau de 20e anniversaire.