Au moins une personne décède lors de violentes précipitations au Japon

AFP Photo

Les autorités nippones ont lancé mercredi de sévères mises en garde contre des précipitations diluviennes dans le sud ouest du Japon où d’importantes crues se sont déjà produites, tuant au moins une personne.

«Le risque de désastre est extrêmement élevé», a déclaré au cours d’une conférence de presse un responsable de l’Agence nationale de météorologie. «Nous voyons des niveaux inédits de pluie dans les villes pour lesquelles ont été émises les alertes spéciales. Il faut prendre le maximum de précautions pour se protéger», a insisté l’expert devant les caméras.

C’est la région de Kyushu (île du sud ouest) qui est la plus affectée, notamment les préfectures de Saga, Nagasaki et Fukuoka. Sur la base des alertes météo d’un niveau exceptionnel, les autorités locales ont émis des ordres d’évacuation (qui ne sont cependant pas obligatoires) pour quelque 240.000 habitants et des recommandations d’évacuer touchant environ un million de personnes.

Les télévisions montraient des images de quartiers entiers inondés d’une eau boueuse, les voitures étant quasi-intégralement noyées.

Dans la préfecture de Shiga, le corps sans vie d’un homme a été découvert dans sa voiture emportée par les flots, a précisé un fonctionnaire local.

Des entrées de gares étaient également emplies d’eau et des glissements de terrain ont été constatés, selon les médias.

Le Japon, notamment le sud-ouest, est victime chaque année d’épisodes de pluies intenses, souvent lors du passage d’un typhon, ce qui n’est cependant pas le cas cette fois.