Une femme accuse Katy Perry d’agression sexuelle

AFP / V. Macon

Une journaliste russe, Tina Kandelaki, accuse Katy Perry d’inconduite sexuelle à son égard. Ce n’est pas la première fois que la chanteuse est la cible de telles accusations. Elle n’a toujours pas réagi à la polémique. 

Katy Perry est accusée par deux personnes d’agressions sexuelles, tandis qu’elle est en pleine promotion de son titre Small Talk. La première victime n’est autre que Josh Kloss, un mannequin qui a collaboré avec elle sur le clip de « Teenage Dream ».  Sur Instagram, le mannequin a en effet accusé la chanteuse d’avoir baissé son pantalon en public alors qu’il se trouvait dans une boîte de nuit.

« Je peux ajouter des impressions personnelles à cette histoire, écrit Tina Kandelaki sur Telegram. Un jour, j’ai été invitée à une soirée privée avec Katy Perry, où, étant assez alcoolisée, elle m’a choisie comme cible de ses démonstrations passionnées. J’ai réussi à me défendre (…) Autant que je sache, il n’y a pas eu de victimes lors de cette fête, mais je ne serais pas surprise du nombre de souvenirs que des fans malheureux ont gardés pour eux durant des années », a révélé la journaliste sans donner plus de détails, mais en affirmant tout de même que ces souvenirs la hantaient.

Outre ces accusations graves, la chanteuse est encore aux prises avec le rappeur Marcus Gray dans l’affaire de plagiat de sa chanson « Dark Horse ». La justice a d’ailleurs récemment donné raison au rappeur.