Test olympique à Enoshima – Emma Plasschaert, 10e après les deux premières régates à Tokyo en Laser Radial

Test olympique à Enoshima - Emma Plasschaert, 10e après les deux premières régates à Tokyo en Laser Radial

Emma Plasschaert occupe la 10e place en Laser Radial à l’issue des deux première régates des tests olympiques de voile samedi à Tokyo pour un test grandeur nature à un an des Jeux Olympiques. L’Ostendaise, championne du monde 2018, a terminé 6e et 14e des deux régates de la journée et totalise 20 points. La Hongroise Maria Erdi (3 pts), la Néerlandaise Marit Bouwmeester (8 pts) et la Danoise Anne-Marie Rindom (9 pts) forment le podium à l’issue de cette première journée. Autre Belge engagée en Laser Radial, Eline Verstraelen est 36e avec 72 points.
A partir de la 3e régate, le moins bon résultat n’est pas comptabilisé.
En Laser, les deux skippers belges sont au coude à coude après deux régates là également. Wannes Van Laer est 18e avec 38 points et William de Smet 19e avec 42 unités. Le Néo-Zélandais Sam Meech est en tête avec 3 points.
En 49er, le duo Yannick Lefebvre et Tom Pelsmaekers est neuvième avec 15 points après trois régates. Les Néo-Zélandais Blair Tuke et Peter Burling sont leaders avec 2 points.
En 49er FX, Isaura Maenhaut et Anouk Geurts pointaient, elles, à la 21e place après trois régates avec 35 points. Les Britanniques Saskia Tidey et Charlotte Dobson sont en tête avec 2 unités.
Pour l’heure, Emma Plasschaert a assuré, grâce à son titre mondial acquis l’année dernière, une place pour la Belgique en Laser Radial aux Jeux Olympiques de Tokyo l’an prochain. En bonne logique, elle devrait revenir à l’Ostendaise, 25 ans. Toutefois, en cas d’imprévu, Emma Plasschaert pourrait être remplacée.
Fin juillet, elle a pris la 4e place des derniers Mondiaux disputés à Sakaiminato, toujours au Japon.
Les régates s’achèvent jeudi.

Source: Belga