Les Bruxellois se mobilisent pour sauver un arbre centenaire

Capture d'écran vidéo Youtube (NoTv)

Les résidents de la commune de Jette se rassemblent ce jeudi 15 août à 15 heures pour sauver un saule blanc centenaire, qui est le plus vieux de la capitale. La résistance s’organise pour protéger cet arbre emblématique dans le quartier. 

Situé au coin des rues Eugène Toussaint et Gaston Biernaux, l’arbre doit être abattu dès le 15 août et les résidents souhaitent donc se mobiliser sur place pour empêcher aux professionnels de procéder à l’abattage. Ce centenaire s’élève jusqu’à 25 mètres de haut et possède un tronc d’une circonférence de 471 mètres.

Dans un communiqué, les organisateurs parlent à place de l’arbre qu’ils surnomment Gaston: « Peu de personnes se soucient de moi… J’ai peur de mourir dans l’indifférence la plus totale! Si des dizaines de personnes se déplacent pour me sauver, j’ai une chance de rester en vie ainsi que de laisser le nid douillet aux dizaines d’oiseaux que j’abrite… »

Vices de procédure?

Les riverains s’opposent au pompage de la nappe phréatique à cause des sols instables. Ils sont également contre la construction de 22 appartements, des commerces et un parking à la place de cet arbre. « Je suis dans un espace vert public, non protégé, alors venez me protéger », concluent les défenseurs du patrimoine jettois.

Au total, 300 personnes au minimum seront présentes pour sauver cet arbre. Toutefois, un permis d’urbanisme a d’ores et déjà été octroyé en bonne et due forme par la commune de Jette. Toutefois, les riverains des marais de Jette affirment détenir des éléments « qui confirment des vices de procédure quant à l’octroi des permis d’urbanisme et d’environnement ».