Kim Cattrall « harcelée » car elle ne voulait pas d’un « Sex and the City 3 »

AFP / M. Tran

L’interprète de Samantha Jones dans “Sex and the City” révèle avoir été harcelée par les équipes du film car elle refusait de jouer dans un troisième volet.

Dans une interview accordée au Guardian, Kim Cattrall est revenue sur la fin de « Sex and the City », série diffusée entre 1998 et 2004, suivie de deux films. « J’ai adoré Sex and the City » assure l’actrice. « Ça a été une bénédiction à bien des égards. Mais après le deuxième film, j’en avais assez », explique-t-elle au Guardian.

« Je ne comprenais pas pourquoi ils ne me remplaçaient pas par une autre actrice au lieu de perdre leur temps à me harceler. Non, ça veut dire non ».

AFP / M. Nash

Il faut dire aussi que les relations entre Kim Cattrall et Sarah Jessica Parker, alias Carrie Bradshaw, ne sont pas non plus au beau fixe, et ce depuis des années. Querelles d’égo, querelle de salaires, … Les deux actrices ne cessent de s’attaquer par médias interposés.

« Les tragédies m’ont façonnée »

Quoiqu’il en soit, à 62 ans aujourd’hui, Kim Cattrall entend bien profiter de la vie. « Je ne veux plus me retrouver dans une situation, même juste une heure, dans laquelle je ne me plais pas. Je veux choisir avec qui je passe du temps personnellement, mais aussi professionnellement. C’est ma vie. »

« Les tragédies n’ont cessé de me façonner », explique l’actrice, dont le petit frère s’est suicidé l’année dernière. « J’ai perdu mon père il y a sept ans, à cause d’Alzheimer. Ma mère vient tout juste d’avoir 90 ans. J’ai commencé à réaliser le peu de temps qu’il nous reste ».