Lady Gaga accusée de plagiat pour « Shallow »

AFP / A. Weiss

Un artiste se dit prêt à attaquer Lady Gaga en justice à cause de son titre « Shallow ». Il estime en effet qu’une de ses chansons, parue en 2013, contient plusieurs notes identiques.

Un certain Steve Ronsen menace d’attaquer Lady Gaga en justice pour avoir plagié une partie de sa chanson « Almost », parue en 2013, dans le titre « Shallow ». Selon lui, il est le créateur d’une progression de trois notes que l’on peut notamment entendre au début de sa chanson et à 1’25 dans celle de Bradley Cooper et Lady Gaga.

Comme le rapporte Page Six, Mr Ronsen et son avocat demandent des « millions de millions de dollars » en compensation, sans quoi ils n’hésiteront pas à attaquer la star américaine en justice.

« C’est honteux »

De son côté, l’avocat de Lady Gaga, Orin Snyder, a affirmé que Mr Ronsen tentait simplement de « se faire de l’argent facilement sur le dos d’une artiste qui a du succès ». « C’est honteux et mal. J’applaudis Lady Gaga qui a le courage et l’intégrité de défendre les artistes de renom qui se trouvent à la merci de telles revendications (…). Lady Gaga se battra rigoureusement et va l’emporter ».

Il a également expliqué que cette progression de note est commune dans le monde musical, en citant notamment la chanson « Dust in the Wind » de Kansas, parue en 1978 (0’20).