L’Italie donne deux noms pour son poste de commissaire européen

L'Italie donne deux noms pour son poste de commissaire européen

L’Italie a donné les noms de deux candidats pour son poste de commissaire européen, Massimo Garavaglia, vice-ministre de l’Economie et des Finances, et Gian Marco Centinaio, ministre de l’Agriculture et du Tourisme, a affirmé ce dernier. Matteo Salvini, chef de la Ligue (extrême droite) qui a remporté en Italie les élections européennes de mai dernier avec plus de 34% des voix, « a donné à Giuseppe Conte (chef du gouvernement italien, ndlr) seulement deux noms, le mien et celui de Massimo Garavaglia », a-t-il dit, cité mardi par le Corriere della Sera.

M. Conte avait reçu vendredi à Rome la prochaine présidente de la Commission européenne, l’Allemande Ursula von der Leyen, évoquant avec elle la question du commissaire italien mais aucun nom n’avait filtré à ce moment-là.

L’Italie vise un portefeuille important dans la nouvelle Commission, et ce dans le secteur économique: concurrence, agriculture, économie ou commerce. Interrogé sur sa connaissance des langues, M. Centinaio a répondu sur le ton de l’humour: « +the pen is on the table+ (le stylo est sur la table, ndlr), jusque là j’y arrive ».

M. Centinaio, 47 ans, a un diplôme de sciences politiques et une carte d’adhérent à la Ligue, autrefois la Ligue du Nord, depuis 25 ans. Elu sénateur pour la première fois en 2013, il a été réélu en 2018 et nommé ministre.

Massimo Garavaglia, 51 ans, qui possède un diplôme en économie et commerce et un autre en sciences politiques, a été maire pendant 10 ans, de 1999 à 2009, de la petite bourgade Marcallo con Casone (Lombardie, nord) où il réside. Il a été élu sénateur ou député de la Ligue pratiquement lors de toutes les élections législatives depuis 2006.

source: Belga