Expulsée du bus car elle était trop peu habillée

Ph Facebook

Une jeune Suédoise n’a pas pu embarquer dans son bus car le conducteur estimait qu’elle ne « portait pas assez de vêtements » et qu’elle devait « se couvrir ».

Amanda Hansson, une Suédoise de 19 ans, a été priée de sortir du bus dans lequel elle venait de rentrer car elle ne « portait pas assez de vêtements », comme le révèle la presse suédoise. La jeune femme, qui portait un top et un short, était montée dans le transport en commun alors qu’il faisait 27° à l’extérieur. Une fois à l’intérieur, le chauffeur lui a demandé de « se couvrir » car elle montrait « trop de peau » avant de la forcer à débarquer.

Dans un post publié sur les réseaux sociaux et aujourd’hui supprimé, Amanda Hansson a expliqué avoir quitté le bus « furieuse et humiliée ». « Les hommes doivent cesser de dire aux femmes comment s’habiller. Je n’en peux plus de faire face à ce genre de commentaires », poursuit-elle dans Expressen, un tabloïd suédois

Suite à cet incident, la compagnie de bus, Skånetrafiken, a vite publié un communiqué sur Twitter. On y apprend que le conducteur, qui travaille dans la compagnie depuis 20 ans sans incident, a été suspendu « jusqu’à nouvel ordre » et qu’il devra suivre des formations supplémentaires.

Le directeur de Skånetrafiken a aussi affirmé qu’il n’y avait aucun code vestimentaire pour les personnes qui utilisaient ses bus. « Désolé, quelque chose a mal tourné (…). Je voudrais souligner que Skånetrafiken n’a pas de règle spéciale sur la manière dont ses voyageurs doivent s’habiller (…). Je peux confirmer que le chauffeur n’avait pas de motif religieux ni politique », conclut le directeur de la compagnie.