Pourquoi il ne faut pas s’insérer des glaces à l’eau dans le vagin pendant la canicule

Ph. Unsplash

Tous les moyens sont bons pour se rafraîchir durant la canicule. Enfin, presque. Des docteurs mettent en garde les femmes qui s’insèrent des glaces dans le vagin pour se rafraîchir.

L’Europe n’est pas habituée à être confrontée à de telles températures. Et pour trouver un peu de fraîcheur lorsque le mercure frôle les 40°C, des personnes adoptent des comportements étranges.

Une peau très sensible et délicate

Ainsi, il semblerait que certaines femmes à la recherche d’un petit coup de froid s’insèrent des glaces à l’eau dans le vagin. Une très mauvaise idée selon nos confrères de Metro UK qui ont interrogé plusieurs experts.

« Le vagin est composé d’une peau très sensible et délicate. Des éléments qui peuvent sembler anecdotique lorsqu’ils sont en contact avec d’autres parties du corps peuvent causer des infections, des irratations et des préjudices s’ils entrent en contact avec le vagin. Il y a beaucoup de choses qui ne devraient jamais s’approcher d’un vagin, et les glaces à l’eau sont tout en haut de celles-ci », a expliqué la Dr Sarah Welsh. La spécialiste a ajouté que le sucre des glaces pouvait notamment dérégler le pH naturel du vagin.

Une douche et des vêtements amples

Même son de cloche du côté de la Dr Shree Datta, gynécologique à la MyHealthcare Clinic. Elle conseille aux femmes qui souhaitent se rafraichir de plutôt porter des sous-vêtements amples en coton et d’éviter les vêtements serrés. « Prendre une douche froide (sans rinçage interne) et veiller à bien rester hydratée devrait suffire », indique la spécialiste.

En bref, si vous souhaitez vous rafraîchir, laissez votre vagin en dehors de tout ça. L’insertion d’un objet congelé dans celui-ci peut provoquer un tas de problèmes, comme une sensation de brûlure, des démangeaisons ou une douleur générale.