PHOTOS. La folie de Tomorrowland

BELGA/ D. PINTENS

Tomorrowland a célébré son 15e anniversaire le week-end dernier. Il était donc grand temps pour moi, inexpérimentée, de faire connaissance avec cette grande folie qu’est ce festival.

Le festival de Boom est surtout connu pour sa musique boum-boum et en tant que lieu où règnent l’alcool et les drogues. Cette année, TML l’a expérimenté plus que jamais pour son 15e anniversaire.

Mon premier arrêt à Tomorrowland a été le Moose Bar, le ‘the place to be’ pour le concert d’ambiance du week-end. Dès la première seconde, les Roméo’s, un groupe flamand, en firent immédiatement une fête sensuelle. Même ceux qui ne parlaient pas le néerlandais étaient mouillés de sueur.

Après l’acclimatation nécessaire pour ce genre d’événements, j’étais prête à embrasser pleinement la folie avec Eric Prydz. Tomorrowland dans son ensemble est un spectacle visuel, et ce Suédois l’a très bien compris. Il avait apporté avec lui un véritable chef-d’œuvre technologique. Il nous a offert une première mondiale avec son ‘Holosphere’. Grâce à des hologrammes 3D, il nous a fait voyager dans le cosmos.

Les selfies de Paris Hilton

Paris Hilton a également fait ses débuts à Tomorrowland dimanche. La grande héritière sait mieux que quiconque comment se faire remarquer… À partir du moment où l’Américaine est entrée en scène, la plaine était à ses pieds. Non seulement elle a pu divertir le public avec son apparence, mais elle a également réussi à convaincre un ami et un ennemi d’un coup, en dépit de son envie compulsive de prendre des selfies.

Le week-end s’est terminé par une grande fête d’anniversaire sur la scène principale. L’organisation a une nouvelle fois invité les vétérans Dimitri Vegas & Like Mike et Steve Aoki, ce qui a donné lieu à un spectacle de clôture classique pour mon passage quelque peu atypique à l’«Efteling des amoureux de l’électro».