Amputé, il se retrouve en photo sur les paquets de cigarettes sans le savoir

AFP / P. Casablanca

Un homme, estropié après une fusillade, a eu la surprise de découvrir son corps en illustration de paquets de cigarettes.

Depuis 2016, en France, comme dans de nombreux pays européens, des images choquantes sont visibles sur les paquets de cigarettes afin de dissuader les fumeurs. Parmi ces images, celle d’un Albanais vivant à Metz, amputé de la jambe gauche. L’homme avait envoyé ces clichés à un spécialiste messin dans l’espoir d’être appareillé. Problème, il n’a jamais donné son autorisation pour que son image soit réutilisée par la suite. Surtout que son amputation n’a rien à avoir avec le tabagisme, comme le rapporte le Républicain Lorrain.

C’est le fils du sexagénaire qui est tombé pour la première fois sur l’image. « Il revenait du Luxembourg. Sans rien nous dire, il dépose une grosse boîte de tabac à rouler sur la table. On est restés interdits un moment… On n’y croyait pas », explique sa sœur. Elle aussi est convaincue, il s’agit d’une photo de son père. Elle affirme d’ailleurs reconnaître plusieurs cicatrices caractéristiques.

Contactée par le Républicain Lorrain, la Commission européenne a expliqué ne pas savoir retracer le parcours de la photo. Selon elle, le nom de la victime ne se trouve d’ailleurs pas dans « la bibliothèque des images destinées aux avertissements de santé ».