Qui est le nouveau détenu défendu par Kim Kardashian ?

Kim Kardashian via Instagram

Ce n’est pas la première fois que la star milite pour la libération d’un détenu. Kim Kardashian a pris la parole sur les réseaux pour défendre un homme condamné pour meurtre et appeler à sa libération.

Kim Kardashian s’empare d’une nouvelle affaire pénale : celle de Kevin Keith. Ce mardi, elle a publié une photo de sa conversation avec cet homme, emprisonné pour triple meurtre depuis 1994. Il aurait aussi tiré sur trois autres personnes, qui elles, ont survécu.

Kevin Keith avait été condamné à mort à l’époque du procès. Mais quelques jours avant son exécution, en 2010, sa peine a été commuée en prison à perpétuité par le gouverneur. Celui-ci avait de sérieux doutes quant à l’impartialité de la procédure. Aujourd’hui, Keith essaye d’ouvrir un nouveau procès.

« Le monde doit savoir ce qui lui est arrivé »

« J’ai entendu parler du cas de Kevin Keith l’année dernière et plus j’en apprends à son sujet, plus je crois que le monde a besoin d’entendre ce qui lui est arrivé ! », annonce Kim sur les réseaux sociaux. « J’ai eu le plaisir de rencontrer Kevin Keith via vidéoconférence, et j’ai été tellement impressionnée par tous les programmes qu’il a mis en place en prison pour que ceux à l’intérieur puissent s’améliorer ».


« Tellement de preuves ont été découvertes prouvant l’innocence de Kevin. J’espère que la justice sera bientôt rendue et qu’il sera relâché », conclut la star.

Passionnée de droit, la vedette envisage sérieusement de devenir avocate. Elle a soutenu plusieurs campagnes pour libérer certains détenus. Elle avait d’ailleurs défrayé la chronique en appelant à la libération d’Alice Marie Johnson, une sexagénaire emprisonnée depuis plus de 20 ans pour un délit non violent lié à la drogue. Cette grand-mère avait finalement été graciée.

Kim Kardashian est réellement engagée dans les questions de justice. L’année dernière, elle avait d’ailleurs rencontré le Président des États-Unis pour discuter réforme pénale.