Immigration et Iran au menu d’une proche tournée de Pompeo en Amérique latine

Immigration et Iran au menu d'une proche tournée de Pompeo en Amérique latine

Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo effectuera en fin de semaine une tournée en Amérique latine au cours de laquelle il sera notamment question d’immigration et d’Iran, a fait savoir mardi le département d’Etat. Le secrétaire d’Etat américain commencera vendredi par l’Argentine, où il participera à une réunion ministérielle sur le contreterrorisme. Il y commémorera également le 25e anniversaire de l’attentat contre le bâtiment de l’association juive Amia à Buenos Aires, dans lequel 85 personnes avaient péri en 1994.

L’Argentine suspecte l’organisation chiite libanaise Hezbollah, soutenue par l’Iran, bête noire de l’administration de Donald Trump, d’en être à l’origine.

Mike Pompeo rencontrera par ailleurs le président argentin de centre-droit Mauricio Macri, promis ces prochains mois à une campagne de réélection difficile.

Le chef de la diplomatie américaine se rendra ensuite samedi en Equateur pour y rencontrer le président Lenin Moreno dans le port de commerce de Guayaquil.

Les relations entre Washington et Quito se sont réchauffées depuis que l’Equateur a accepté en avril de retirer l’asile diplomatique au fondateur de WikiLeaks Julian Assange après l’avoir abrité pendant près de sept ans dans son ambassade à Londres.

Dimanche, M. Pompeo se rendra dans deux pays, sur fond de lutte contre l’immigration clandestine, l’un des principaux chevaux de bataille de l’administration Trump.

D’abord au Mexique pour y échanger avec son homologue Marcelo Ebrard, qui se trouvait au coeur des négociations avec Washington le mois dernier afin de trouver un accord sur l’immigration et éloigner la menace des droits de douane punitifs brandie par Donald Trump.

Le secrétaire d’Etat américain ira ensuite au Salvador, l’un des trois pays d’Amérique centrale, avec le Guatemala et le Honduras, d’où viennent la plupart des migrants venant chercher l’asile aux Etats-Unis.

Mike Pompeo fera avant et après cette tournée en Amérique latine deux étapes sur le sol américain, à Porto Rico et à Orlando.

source: Belga