Des milliers de personnes veulent prendre d’assaut la Zone 51

Ph. Unsplash

Un événement organisé sur Facebook inquiète les autorités américaines. Plus d’un million de personnes veulent se rendre en même temps dans le désert du Nevada pour infiltrer la mystérieuse Zone 51.

Depuis plusieurs dizaines d’années, la Zone 51 dans le désert américain du Nevada est entourée de mystères. Cette zone de 155 km² dans laquelle se trouve une base militaire passionne les amateurs d’Ovnis et de petits bonhommes verts.  Pour certains, c’est l’endroit où l’armée étudie en secret les extraterrestres. Plusieurs soucoupes volantes y seraient ainsi entreposées, notamment celle qui se serait écrasée à Roswell en 1947.

 

Plus d’un million de personnes veulent envahir la Zone 51

Le gouvernement américain entretient le mystère en refusant de se prononcer sur ce qui est fait dans cette base miliaire. En ce mois du juillet, des internautes ont décidé de passer à l’action pour enfin savoir sur ce qu’il se passe dans la Zone 51. Leur plan ? Se rendre tous en même temps sur les lieux et envahir la base.

Pour rallier le maximum de personnes à leur cause, ils ont organisé un l’événement « Storm Area 51, ils ne peuvent pas tous nous arrêter » sur Facebook.  Le rendez-vous a été fixé le 20 septembre prochain, dans le désert du Nevada, à 160 km au nord-ouest de Las Vegas. En quelques jours, plus d’un million de personnes ont répondu présentes, tandis que près de 900.000 autres se sont montrés intéressés par l’événement.

Ph. Pixabay

L’armée américaine met en garde

Mauvaise blague ou pas, les autorités américaines prennent cet événement très au sérieux. Une porte-parole de l’US Air Force a indiqué que « la Zone 51 est un terrain d’en­traî­ne­ment de l’US Air Force et nous décou­ra­geons quiconque d’es­sayer de péné­trer dans la zone où nous entraî­nons les forces armées améri­caines. L’ar­mée de l’air se tient toujours prête à proté­ger l’Amé­rique et ses avoirs ». Pour l’instant, cette mise en garde ne semble pas avoir l’effet escompté sur les organisateurs de l’événement.  « Après des décennies de mystère, l’humanité ira à la recherche d’une vie extraterrestre », argument-ils.

Ph. Pixabay