Voici les passeports les plus puissants au monde

©angeloNZ / IStock.com

Le Henley Passport Index s’appuie sur des données fournies par l’Association internationale du transport aérien(IATA) et mesure la mobilité internationale en fonction du nombre de destinations accessibles sans visa.

En ce troisième trimestre 2019, ce classement connaît quelques chamboulements suite à de nouvelles politiques de visa au Pakistan et aux rebondissements dans l’affaire du Brexit.

Les passeports les plus puissants sont toujours japonais et singapourien

Le Japon et Singapour conservent la position dont ils jouissent depuis 18 mois grâce à un accès sans visa à 189 pays. Les Émirats Arabes Unis (EAU) entrent dans le top 20 pour la première fois depuis la création du classement il y a 14 ans. Ces cinq dernières années, les EAU ont vu doubler le nombre de destinations qui leur sont accessibles sans visa, comme le note la firme Henley & Partners.

Les USA et le Royaume-Uni descendent

De leur côté, les États-Unis et le Royaume-Uni sont tombés à leur plus bas niveau au classement depuis 2010 et partagent la sixième place. Cette régression est attribuée à leur exclusion du programme pakistanais Electronic Travel Authority (ETA), pourtant élargi à 50 pays.  La sortie imminente du Royaume-Uni de l’Union Européenne est également vouée à affaiblir la puissance et le statut du passeport britannique, selon les analystes.

Avec un accès sans visa à seulement 25 pays, l’Afghanistan ferme la marche.

Voici les passeports les plus puissants du troisième trimestre de 2019 :

1. Japon, Singapour
2. Corée du Sud, Allemagne, Finlande
3. Danemark, Italie, Luxembourg
4. France, Suède, Espagne
5. Autriche, Pays-Bas, Portugal, Suisse
6. Norvège, Royaume-Uni, États-Unis, Belgique, Canada, Grèce, Irlande
7. Malte
8. République tchèque
9. Australie, Islande, Nouvelle-Zélande, Lituanie
10. Lettonie, Slovaquie, Slovénie