Les Belges voyagent de plus en plus

Belga / T. Roge

Le nombre total de voyages effectués par la population a augmenté de 1,8 million (10%) entre 2017 et 2018, selon une enquête en la matière de Statbel, l’office belge de statistique, publiée jeudi. Un peu moins de deux tiers des Belges (64%) a eu cette chance au moins une fois l’an dernier.

Au total, 20,5 millions de voyages d’au moins une nuit ont ainsi eu lieu l’an dernier, dont 19,1 millions dans le cadre de vacances.

Quelque 12 millions de ces expéditions comptaient quatre nuits et plus, dont 5% pour motif professionnel, contre 8,35 millions qui s’étalaient entre une et trois nuits, où 11% n’ont pas été entrepris «pour le plaisir».

La Belgique est la destination privilégiée (41%) pour les voyages courts, suivie par la France (22%) et les Pays-Bas (14%). La quasi-totalité de ces déplacements de une à trois nuits (99%) se déroulent à l’intérieur des frontières de l’Union européenne.

La plupart des voyages dans l’UE

Pour les expéditions plus longues, dépassant quatre nuits, c’est la France qui arrive en tête (26%), tandis que la Belgique et l’Espagne sont ex-aequo (14%). Dans ce cas, 84% de ces voyages ont pour destination un pays de l’UE.

Au mois de juillet, Statbel a comptabilisé 3,3 millions de voyages de loisirs longs, pour «seulement» 1,9 million en août. La tendance est légèrement inversée pour les déplacements de courte durée.

Lorsqu’il est question de prendre des vacances pour quatre nuits ou plus, le Belge privilégie les hôtels (38%), devant les locations (27%) et un logement gratuit chez des amis ou de la famille (20%). Il préfère alors de loin (52%) se déplacer en voiture, moto ou mobilhome. Suit l’avion dans 39% des cas.