Présidentielle 2020 aux Etats-Unis: Joe Biden chute dans les sondages après le premier débat démocrate

AFP / S. Olson

Le candidat à la Maison Blanche Joe Biden accuse le coup dans les sondages après sa mauvaise prestation lors du premier débat pour l’investiture démocrate, tandis que la sénatrice Kamala Harris, qui n’a pas hésité à l’attaquer, recueille les fruits de sa confrontation réussie.

A 76 ans, l’ancien vice-président de Barack Obama reste en tête de la course à l’investiture démocrate, mais son avance a été largement entamée, passant de 32% fin mai à 22% dans un sondage pour CNN publié lundi.

Samedi déjà, une autre enquête de Politico/Morning Consult montrait une nette chute pour Joe Biden, passé de 38% des intentions de vote le 23 juin, à 33%.

A l’inverse, Kamala Harris, qui ambitionne de devenir la première présidente noire des Etats-Unis, a grimpé dans ces deux sondages. Elle avait provoqué jeudi le moment le plus saisissant du débat en confrontant Joe Biden à ses positions sur la question des discriminations raciales.

A 54 ans, Mme Harris a été propulsée en deuxième place, avec 17% des intentions de vote (contre 8% en mai), dans le sondage national de CNN mené auprès de 1.613 électeurs entre vendredi et dimanche. La sénatrice progressiste Elizabeth Warren la talonne avec 15%.

Les deux femmes ont doublé le socialiste Bernie Sanders, passé de 18% à 14%, selon CNN. Le sénateur indépendant maintient toutefois sa deuxième place chez Politico/Morning Consult (19%).

Les intentions de vote pour Mme Harris ont également grimpé –de 6% à 12%– dans l’enquête Politico/Morning Consult, réalisée les 27 et 28 juin auprès de 2.407 électeurs. Elizabeth Warren et Kamala Harris y sont à égalité à la troisième place, avec 12%.

Pete Buttigieg, le jeune maire de South Bend (Indiana), arrive en cinquième position dans les deux enquêtes (4% pour CNN, 6% pour Politico/Morning Consult).

Joe Biden reste en tête pour contrer Trump

Lorsqu’il s’agit de citer le démocrate «qui a le plus de chance de battre Donald Trump» en novembre 2020, le vétéran de la politique Joe Biden reste en position ultra-dominante, selon CNN, avec 43%, contre 13% pour Bernie Sanders et 12% pour Kamala Harris et Elizabeth Warren.

Les sondages à l’échelle nationale sont à prendre avec précaution aux Etats-Unis, où les dynamiques de chaque Etat peuvent être déterminantes, comme l’avait illustrée la défaite de la démocrate Hillary Clinton face à Donald Trump en 2016.

Le premier scrutin de la primaire démocrate sera organisé en février 2020 dans l’Iowa.