Cette «respiratrice» assure ne rien manger de solide

Ph. Facebook

Mieux respirer et ne plus manger : voici le mode de vie choisi par une jeune américaine, qui dit se sentir nettement mieux après près de 100 jours sans manger.

Audra Bear a 25 ans et ne mange plus d’aliments solides. Elle affirme suivre un «régime consistant à se nourrir de l’énergie de la nature plutôt que de nourriture», et dit jeûner jusqu’à 97 jours, pour «mieux profiter de la vie».

Aucune étude scientifique ne soutient ce choix. Bien au contraire, les médecins le déconseillent formellement. Les habitudes alimentaires d’Audra, qui consomme des thés, des jus de fruits et smoothies, sont un régime hypocalorique, le genre de régime parfois suivi par des personnes obèses (avec un indice de masse corporelle supérieur à 30), et suivies par un spécialiste.

La jeune femme accompagne son régime d’exercices de respiration. «La respiration consciente et contrôlée a quelque chose de magique qui vous amène à une rencontre face à face avec vous-même, elle vous ramène au cœur de votre être», estime-t-elle. Cette pratique du prana consiste à se nourrir d’air. «Ma façon préférée de recevoir de l’énergie pranique est la respiration consciente. La respiration est la base de la guérison et de la désintoxication du corps physique et émotionnelle. 70% des toxines du corps sont libérées par la respiration.»

Audra mange toutefois à de rares occasions, lors de diverses festivités.