Bruxelles sous un air de Mozart

Photo D.R.

La quatrième édition de la « Midsummer Mozartiade » aura lieu du 30 juin au 7 juillet dans son ancrage bruxellois que sont la place des Martyrs et son théâtre qui constituent un patrimoine datant de l’époque du compositeur originaire de Salzbourg.

Après les trois premières éditions qui virent la programmation des opéras mozartiens « Les noces de Figaro », « Don Juan » et « Cosi fan tutte » (Ainsi font-elles toutes), ce sera cette fois « L’enlèvement au Serail » qui sera présenté.

Il s’agit du premier grand succès de Wolfgang-Amadeus Mozart, du moins de son vivant, sur un livret de Johann Gottlieb Stephanie le Jeune. L’opéra sera interprété par de jeunes professionnels sous la direction de David Miller à la tête de l’Orchestre royal de Chambre de Wallonie et dans une mise en scène de Eric Gobin.

En tant qu’artiste en résidence, le pianiste Lucas Blondeel donnera, pour sa part, trois récitals au parfum d’Orient en compagnie de deux chanteuses, la soprano belge Laura Telly Cambier et la soprano allemande Anke Herrmann.

L’historique place des Martyrs, quant à elle, accueillera six concerts gratuits de musiques instrumentales et vocales. C’est ainsi que l’ensemble « Venti Nuovi » proposera des œuvres de Jean-Baptiste Lully, Mozart et du compositeur belge Jean Baily. S’y produiront également l’ensemble « Make it slide », l’octuor vocal « Contr’Air » et « l’Ensemble de cuivres de Belgique ».

Il y aura également des conférences à la Maison CFC (librairie) avec le musicologue Arnie Herman (néerlandais) et l’historien de l’art Manuel Couvreur (français). Des animations seront organisées à l’intention de groupes scolaires ou associatifs et des entrées gratuites seront proposées aux personnes défavorisées et cela en collaboration avec les maisons de quartier de la Ville de Bruxelles.