TC Nivelles – Vols de voiture et cambriolages en série : cinq ans de prison dont cinquante mois fermes

Le tribunal correctionnel du Brabant wallon a condamné mercredi Thomas B., âgé de 22 ans, à cinq ans d’emprisonnement dont cinquante mois de prison ferme. Sorti de prison le 30 juillet 2018 alors qu’il avait été condamné pour une série de vols, il a été arrêté le 10 août 2018 après avoir commis deux vols de voiture. Remis en liberté sous bracelet électronique par la chambre des mises en accusation, il a arraché ce bracelet immédiatement et commis 17 vols de voiture en quelques semaines en province de Namur et dans le reste du Brabant wallon. Le prévenu estimait n’avoir « pas eu le choix ». Du début du mois d’août jusqu’en octobre, Thomas B., sans domicile, opérait de la même manière: il entrait de nuit dans des maisons dont la porte d’entrée n’était pas fermée, s’emparait d’un maximum d’objets facilement revendables ainsi que des clés de la voiture des propriétaires. Il repartait ensuite au volant du véhicule. Le jeune homme revendait directement les voitures et le butin des vols pour obtenir de l’argent. « Pas le choix, il faut bien manger », avait-il affirmé à la police.
En Brabant wallon, il a agi de la sorte à Ottignies, à Court-Saint-Etienne, à Mont-Saint-Guibert, à Rixensart, à Villers-la-Ville, à Walhain, à Braine-l’Alleud ou encore à Chastre. A Rixensart, surpris en plein vol par le propriétaire de la maison qu’il venait de cambrioler, il a fait semblant d’être armé. A Nivelles, alors que la police l’avait surpris endormi dans une Audi qu’il avait volée, il avait foncé sur un policier pour s’échapper. Le ministère public avait requis que ces faits soient qualifiés de tentative de meurtre mais le tribunal n’a pas retenu l’intention homicide.
Par contre, le jugement pointe la gravité et le nombre des faits commis par le prévenu malgré une condamnation récente et les chances qui lui avaient été accordées.

Source: Belga