Martin Maes sans mot après la suspension de l’UCI

37
Martin Maes sans mot après la suspension de l'UCI

Martin Maes, vice-champion du monde de descente aux Mondiaux 2018 de mountainbike, a été suspendu 90 jours par l’Union cycliste internationale (UCI) mercredi en raison « d’une violation non-intentionnelle du Règlement Antidopage ». Le cycliste belge ne nie pas les faits. Il a effectivement eu recours, sans le savoir, au probénécide – une substance ‘masquante’ et interdite – pour soigner une blessure dangereuse. Maes ne comprend donc pas cette suspension. « Je suis sans mot », s’est indigné Maes sur le site de son équipe GT Bicycles. « Depuis 2013, ma vie toute entière est dédiée au vélo et je me suis entraîné très dur pour réaliser mes rêves. Il y avait urgence pour soigner cette infection. Nous n’avons pas vérifié deux fois la prescription du médecin. C’est notre unique erreur. Je dois désormais faire face à cette situation, m’entraîner encore plus dur et revenir très vite pour transformer cette frustration en plaisir sur le vélo. »
Maes, 22 ans, avait fait sensation l’an dernier en remportant la dernière manche de Coupe du monde de descente à La Bresse pour ses débuts et en se classant 2e du championnat du monde à Lenzerheide.

Source: Belga