Adil Rami se défend des accusations de Pamela Anderson

AFP / Franck Fife

Pamela Anderson avait accusé son ex-petit ami, Adil Rami, d’être un « monstre menteur » qui l’aurait trompée tout en menant une double vie. « Les deux dernières années de ma vie n’ont été qu’un mensonge », avait-elle écrit. Le footballeur marseillais a décidé de sortir du silence en postant sa version des faits. Mais son ex-femme également.

Le défenseur de 33 ans y explique en effet qu’il a gardé une relation étroite avec Sidonie Biémont, qui reste la mère de ses jumeaux Zayn et Madi, nés en 2016.

Partageant une photo que Pamela Anderson avait postée, il y écrit: « Une rupture n’est jamais chose facile. Comme souvent dans ces situations, l’émotion peut prendre le dessus et laisser s’exprimer des choses excessives. Pamela est une personne entière, que je respecte profondément, qui a des convictions, qui est sincère dans ses combats, et pour qui mon amour a toujours été sincère. C’est ce que je veux retenir. »

View this post on Instagram

Une rupture n'est jamais chose facile. Comme souvent dans ces situations, l'émotion peut prendre le dessus et laisser s'exprimer des choses excessives. Pamela est une personne entière, que je respecte profondément, qui a des convictions, qui est sincère dans ses combats, et pour qui mon amour a toujours été sincère. C'est ce que je veux retenir. Je ne pense pas que nous devrions dévoiler notre intimité, notre histoire, qui ne regarde que nous. Sur ce point, je tiens cependant à faire la lumière. En aucun cas je ne mene de double vie, je reste simplement attaché à préserver une relation pérenne avec mes enfants et leur mère Sidonie pour qui je garde un profond respect. C'est vrai j'aurais dû être plus transparent dans cette relation ambiguë. Je l'assume. Je reste et resterai fidèle à mes valeurs et aux convictions qui sont les miennes et s’expriment dans mon engagement pour l'association @solidaritefemmes , qui est toujours aussi fort. Je suis fier d'avoir participé à cette grande et belle campagne qui a pu faire connaître le travail exceptionnel de cette association et de ses membres. Je souhaite l'apaisement et la discrétion pour nos familles et amis, même si je suis peiné et blessé. J'espère que vous le comprendrez et le respecterez. Adil

A post shared by Adil Rami (@adilrami) on

Mais face aux accusations de l’actrice, il a tenu toutefois à mettre les choses au point: « Je ne pense pas que nous devrions dévoiler notre intimité, notre histoire, qui ne regarde que nous. Sur ce point, je tiens cependant à faire la lumière. En aucun cas je ne mène de double vie, je reste simplement attaché à préserver une relation pérenne avec mes enfants et leur mère Sidonie pour qui je garde un profond respect. C’est vrai j’aurais dû être plus transparent dans cette relation ambiguë. Je l’assume. »

Il s’est également défendu de toutes les accusations de violence en rappelant son engagement: « Je reste et resterai fidèle à mes valeurs et aux convictions qui sont les miennes et s’expriment dans mon engagement pour l’association @solidaritefemmes, qui est toujours aussi fort. Je suis fier d’avoir participé à cette grande et belle campagne qui a pu faire connaître le travail exceptionnel de cette association et de ses membres. »

Et de conclure: « Je souhaite l’apaisement et la discrétion pour nos familles et amis, même si je suis peiné et blessé. J’espère que vous le comprendrez et le respecterez. »

Des « gros mensonges »

En réponse à ce message d’Adil Rami, Sidonie Biémont a également décidé de prendre la plume pour un texte lourd de sous-entendus qui ne semble pas tendre pour le footballeur.

« Quand on est amoureux, on est souvent sourd et aveugle », écrit-elle sur Instagram. « On se raccroche à tout, au moindre signe ou interprète, on sur-réagit, on la laisse la place aux plus gros mensonges ? Quand on est amoureux, on veut y croire plus que tout, on rêve qu’un jour la famille sera réunie, on se dit qu’on a eu raison de choisir cette personne pour moitié, on idéalise… on excuse, on pardonne, on minimise… Puis un jour, on se réveille anéantie et on sombre. J’ai été très amoureuse d’Adil. Mes priorités ont toujours été mes deux amours : Zayn et Madi, elles le resteront. Mon souhait le plus cher est de leur inculquer l’Honnêteté et le Respect de Soi. » 

« De gros mensonges » qui trouvent écho à ce qu’écrivait Pamela Anderson lorsqu’elle disait: « Il a menti à tout le monde. Comment est-ce possible de contrôler le coeur de deux femmes comme cela? »