TUC RAIL offre de nombreuses opportunités aux jeunes diplômés

Dans quelques semaines, de nombreux jeunes diplômés vont se retrouver sur le marché de l’emploi. Et si, comme Anouchka, Sam et Bertrand l’ont fait il y a quelques années, vous postuliez pour l’une des nombreuses offres d’emploi disponibles chez TUC RAIL ?

Il y a dix ans, lorsqu’elle terminait ses études de gestion à l’ICHEC, Anouchka Durbecq ne s’imaginait pas travailler chez TUC RAIL. Et pourtant, aujourd’hui, après neuf ans passés dans la filiale d’Infrabel, elle occupe la fonction de Project Engineer. « TUC RAIL est une entreprise qui s’occupe de grands projets ferroviaires, partout en Belgique mais aussi à l’étranger. J’ai commencé en tant que PMO (Project Management Officer) et depuis deux ans, je travaille en tant que Project Engineer. Mon rôle est d’assister le Program Manager dans la gestion quotidienne des ressources, des exigences, des budgets, etc. pour divers projets », témoigne Anouchka.

Un impact sur la société

Elle travaille actuellement sur deux grands projets d’électrification de lignes ferroviaires en Flandre. « Pour l’instant, les trains circulent encore au diesel sur ces lignes. C’est donc un vrai plus pour l’environnement et pour le bien-être des gens. C’est génial de travailler sur ce genre de projets et de voir qu’il y aura une vraie amélioration pour les gens et pour la société ».

Anouchka voit son futur chez TUC RAIL. Elle adore la diversité de son emploi, les mesures mises en place pour le bien-être des employés mais aussi l’équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle. « C’est une entreprise qui nous laisse énormément d’autonomie dans la façon dont l’on gère les projets. J’ai la chance d’avoir de très chouettes collègues et une ambiance de travail sympa, ce qui rend le job si agréable. Il y a un vrai équilibre possible entre la vie professionnelle et la vie privée avec la possibilité de faire du télétravail. Un plan cafétéria a également été mis en place. Il permet par exemple d’échanger un bonus contre des jours de congés supplémentaires. De plus, les horaires sont flexibles. C’est un réel point positif.»

Une entreprise participative

TUC RAIL veille au bien-être mais aussi à l’écoute de ses collaborateurs. « Chaque collaborateur est important dans l’entreprise et a le droit de proposer des améliorations. Cela permet vraiment de participer à l’entreprise et à son amélioration ». La Project Engineer souligne aussi la diversité des formations proposées par TUC RAIL tant sur le plan technique que du développement personnel. « J’ai déjà suivi des formations sur les techniques ferroviaires, sur le remblai, sur les caténaires ou encore sur la façon de communiquer. Dans quelques mois, je vais suivre une formation de mindfulness ».

Enfin, Anouchka lance un appel à tous les jeunes diplômés. « Il y a beaucoup de postes qui sont ouverts chez TUC RAIL étant donné le nombre de projets en cours. Les profils recherchés sont variés et important à savoir ; il ne faut pas nécessairement être ingénieur. Comme moi, on peut avoir un diplôme en gestion et évoluer au sein de la société », conclut la jeune femme.

 

« On peut avoir une carrière très variée et évoluer au sein de TUC RAIL »

Bertrand Carlier, Construction Contract Manager (34):
« Après mes études d’ingénieur industriel, je suis entré chez TUC RAIL comme chef de chantier. De fil en aiguille, j’ai acquis toutes les compétences nécessaires pour devenir chef de projet. Puisqu’on fait énormément de choses différentes et qu’on s’occupe des projets de A à Z, on peut avoir un travail très varié et une carrière très évolutive au sein de TUC RAIL. Il y a toute la latitude d’avancer et d’évoluer chez TUC RAIL. C’est très agréable de travailler pour des projets qui sont techniquement très intéressants et complexes. Ce sont des projets de grande ampleur (voies de chemin de fer, ponts, tunnels, signalisation, caténaires). D’un point de vue sociétal, c’est aussi très satisfaisant car les gens utilisent ce que l’on fait. C’est fantastique de se dire qu’on a un métier qui a un impact réel pour la société et pour les gens. »

 

 

« Mes projets représentent bien plus que de simples dessins sur du papier »

Sam Breugelmans, Ingénieur concepteur (28):
« Il y a six ans, à l’issue d’un stage chez Infrabel, j’ai commencé à travailler chez TUC RAIL où j’ai eu l’occasion d’élargir mes compétences techniques et non techniques. Je suis maintenant chargé de la conception de diverses installations électriques de l’infrastructure ferroviaire. Outre le fait de disposer d’une pensée originale, il importe aussi d’être à l’écoute des techniciens. Ils disposent en effet d’une bonne connaissance des installations et leur apport est donc primordial pour la conception. Lors de la réalisation de projets, nous assistons toujours nos collègues présents sur le chantier en vue d’assurer le suivi. Il est fascinant de voir l’évolution et le résultat final de son travail, qui n’est plus juste un dessin sur du papier. »

 

En savoir plus: jobs.tucrail.be/fr