En Israël, la ville de Nazareth Illit change de nom pour ne plus être confondue

AFP / Jonathan Nackstrand

En Israël, il y avait la célèbre ville de Nazareth mais aussi celle de Nazareth Illit. Pour ne plus être confondue avec son illustre voisine, cette dernière a donc décidé de changer de nom, selon 20 Minutes. 

Les habitants de Nazareth Illit (« Hauteurs de Nazareth » en hébreu) ont décidé, lors d’un sondage, de devenir Nof Hagalil (« Vue de Galilée ») pour ne plus être confondue avec le lieu de naissance de Jésus selon la tradition chrétienne. Il y a six mois, la ville avait en effet reçu l’accord du gouvernement en ce sens.

« Nazareth est une marque mondiale avec des milliers d’années d’histoire », a expliqué un responsable de Nof Hagalil. Un nouveau nom permettra donc de « mettre fin à la confusion et réparer une erreur historique ».

C’est dans les années 50, après la proclamation d’Israël, que le nom de Nazareth Illit avait été choisi. Appelée désormais Nof Hagalil, la ville compte près de 51.000 habitants dont une majorité de juifs d’origine russe. Quant à la célèbre Nazareth, plus grande ville arabe d’Israël, elle est composée de 75.000 habitants majoritairement musulmans ou chrétiens.

L’histoire ne dit pas ce qu’il adviendra de la Nazareth belge, une commune située en Flandre-orientale.