Découvertes MiNT : la playlist est belge avec Mélanie Isaac et Showstar

73

Une énigmatique reprise d’un classique de Souchon par Mélanie Isaac et une noirceur de trait assumée pour le nouveau single de Showstar. Deux produits de saison du terroir belge à écouter en urgence.

Mélanie Isaac « Les Regrets »

L’avez-vous déjà entendu quelque part ? Ce titre n’est autre qu’une reprise (dire « cover » ne lui rendrait pas vraiment justice) d’un classique d’Alain Souchon par la plus bruxelloise des Ardennaises.

Mélanie Isaac nous explique son choix : « Cette chanson m’est arrivée par hasard il y a un peu plus d’un an. Elle m’a poursuivie. Je l’ai retenue. Il me fallait l’enregistrer. J’en ai fait des rêves en couleurs, en noir et blanc. Il fallait les filmer. » Le clip a suivi la sortie du single, ce 6 juin. Il est à l’image de cette appropriation sombre, autour de laquelle s’est penché avec elle Yannick Dupont, son compagnon de scène.

Objectif de départ : sortir « Les Regrets » de leur variété française pour leur donner ce que le couple artistique décrit comme une « palette synthpop électro éthérée ».  Résultat ? Un clip fleuri, réalisé par Corentin Kopp avec beaucoup de retenue. Il a été tourné à Bruxelles en noir et blanc, sans oublier la couleur là où elle s’imposait. Une vidéo tout en nuances, avec des prises en 8 millimètres.

La suite ? On nous promet un album, après l’accueil enthousiaste de son EP (L’Inachevée), mais « sine die » à l’heure où nous écrivons ces lignes. Mélanie Isaac sera en concert le 19 juillet prochain à Spa, dans le cadre du Franc’Off. En attendant, sa musique se trouve sur Bandcamp, en liberté.

Showstar « Lunatic »

Nouvel extrait de l’album « Soft Apocalypse » pour Showstar. Le groupe hutois fête cette année ses 20 ans de carrière (il faut le faire), avec un 5e album un poil plus sombre et, surtout, frappé de moins de concessions au mainstream, allant jusqu’à l’instrumental.

Ils sont désormais moins nombreux autour du berceau et préfèrent laisser le temps au temps pour peaufiner leurs créations (bravo). Ceux qui ont pu assister à la présentation de l’album en mars dernier à Liège (au Kultura, pour l’occasion) sont plutôt d’accord sur un point : s’il a fallu trois ans pour arriver à cette fin, le résultat est clairement à la hauteur. Curieusement, cette longue attente a laissé place à une forme d’urgence : l’album a été enregistré à Sprimont en 5 jours seulement, au fameux Koko Studio de David Mathy.

Eux aussi ont choisi, entre-autres, Bandcamp pour diffuser leur musique et vendre les t-shirt qui vont avec. Avantage  ? On peut certes télécharger le MP3, mais aussi la musique en haute qualité CD (FLAC). Ne nous en privons pas.

La découverte musicale, du lundi au jeudi à 10h30 et 18h30 sur MiNT.be. Pour écouter, rendez-vous sur mint.be/player.

Cédric Godart