Ces treks qui font rêver d’aventures

Ph. Unsplash

Quand on entend le mot «aventurier», on pense spontanément aux récits d’une époque depuis longtemps révolue. Une époque où les surprises ne constituaient pas une exception, mais étaient la règle. La nostalgie est ici de mise. Ces treks de plusieurs jours laisseront aussi bouche bée ceux et celles qui ont déjà parcouru une bonne partie du globe. Des émeus d’Australie aux pérégrinations spirituelles dans l’Himalaya: notre planète et ses mystères vont vous enchanter!

Vainquez le «toit de l’Afrique» en Tanzanie

Situé en Tanzanie, le Kilimandjaro est appelé le «toit de l’Afrique». Le plus haut sommet du continent offre un spectacle singulier. Il se dresse massif et imposant au milieu de la plaine. Bien qu’il culmine à 5.895 mètres, vous pouvez en faire l’ascension même si vous êtes un alpiniste amateur. Vous n’avez pas besoin de compétences particulières, seulement une excellente endurance. Et aussi de l’assurance. Les nuits sont froides et les jours sont parfois tellement chauds et humides qu’ils en deviennent insupportables. Pour une expérience à couper le souffle – au sens propre comme au sens figuré (ceux et celles qui la parcourent sont fréquemment en proie au mal des montagnes) – optez pour la route Machame. Le paysage quasi lunaire de son sommet offre un contraste frappant avec les éléphants qui paissent au pied de la montagne. Si vous voulez avoir vu toutes les facettes de l’Afrique, vous ne pouvez pas ne pas faire le Kilimandjaro!

Ph. Unsplash

Vent, glace et silence en Patagonie

L’Amérique du Sud n’évoque pas directement dans les esprits bourrasques de vent glacial ou immenses glaciers. Et pourtant, c’est justement ce qui fait la réputation du parc national Torres del Paine en Patagonie. Le randonneur y expérimentera en un seul jour toutes les saisons. Le ciel bleu limpide y alterne avec les nuages de poussière et les averses de pluie. Au cours de ce trek, vous allez au moins une fois vous demander pourquoi au nom du ciel vous vous êtes lancé(e) dans cette aventure! Mais, avec un peu de chance, cette humeur fondra comme neige au soleil quand vous profiterez de la vue spectaculaire sur le glacier Grey ou le Torres del Paine. Vous ne croiserez pas beaucoup d’autres voyageurs, mais vous vous retrouverez en bonne compagnie, celle des cougars et des guanacos, des cousins des lamas!

Ph. Unsplash

Pérégrinations spirituelles au Tibet

La religion n’est pas le truc de tout le monde. Et si entreprendre un pèlerinage, c’est pousser le bouchon trop loin pour un athée, il ne faut pas nécessairement être religieux pour ressentir la force qui émane d’un lieu. Le pèlerinage du mont Kailash au Tibet en est la preuve. Chez les bouddhistes, les hindous, les jaïns et les böns, ce voyage est un bonus spirituel. Pour le commun des mortels, la route est semée d’obstacles, de merveilles de la nature, de monastères et d’expériences qui changent la vie. Vous faites un circuit de plusieurs jours autour du mont Kailash. Vous dormez dans de froids monastères et vous partagez joies et peines avec vos compagnons de voyage. Vous entamez un nouveau chapitre dans votre vie, rampez dans le tunnel sous la roche du Bardo Trang et sentez-vous renaître. Aussi antireligieux que vous soyez, il est difficile de rester sceptique pendant cette inoubliable randonnée dans l’Himalaya.

Ph. Unsplash

 

Yeux dans les yeux des émeus en Australie

L’Australie fait galoper nos imaginations. Ce vaste pays lointain joue un rôle de premier plan dans de nombreux récits d’aventures. La Great South West Walk vous emmènera dans un autre monde; vous perdrez toute notion de temps et d’espace! Vous serez au contact de la version la plus sauvage et naturelle de vous-même. Le silence reçoit une autre signification pendant que vous écouterez les cris des émeus, des wallabys, des échidnés et des koalas. Et, à côté de la nature, la culture a aussi sa place dans ce trek. Dans les dunes de Swan Lake, vous repérerez les vestiges d’anciens sites aborigènes, parfois à moitié enfouis sous des cendres volcaniques séculaires. Témoins silencieux du riche passé du pays. La Great South West Walk est un condensé presque parfait de tout ce que l’Australie a à offrir.

Ph. Unsplash

Le Caucase à l’état sauvage en Géorgie

Le Caucase fait rêver. Située à la frontière entre l’Europe et l’Asie, cette région montagneuse relie des pays comme la Russie, la Géorgie et l’Arménie – des terres inconnues pour bon nombre d’entre nous. Loin des yeux, loin du cœur, à tort dans ce cas! Le long de la route transcaucasienne vous pouvez vous attendre à tout! Les collines verdoyantes genre Hobbit se transforment en parois schisteuses à pic et en villages fantômes. Un guide n’est pas un luxe superflu, même si vous pouvez faire le circuit tout(e) seul(e). Il ne faut, dans ce cas, pas avoir peur des loups et des traversées de rivières périlleuses. Si l’on vous propose de la chacha (grappa géorgienne), ne la refusez pas! Même s’il est à peine 10 h du matin. C’est tout simplement impoli! Les brumes de l’alcool ajoutent une dimension supplémentaire à ce voyage. Mais attention: la route est parfois extrêmement raide et ne convient certainement pas quand on a un verre dans le nez!

Camille Van Puymbroeck